AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Ven 4 Aoû - 13:39


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Tout était terminé. C'était avec le goût amère de la trahison dans la bouche que Navi traversait le terrain d'entraînement d'un pas rageur. Comment cela avait-il pu arriver ?! Comment son frère avait-il osé lui planter un couteau dans le dos ?! Il savait combien cette place importait pour elle, tous les efforts qu'elle avait pu y mettre pour y parvenir. Elle avait tout supporté pour y parvenir ! Le mépris, la condescendance et les insultes de ces paires dans son dos ! Elle était l'une des meilleures gardes et sa place lui avait été refusée à cause de son minois à l'apparence fragile. Elle le savait, elle en était persuadée ! Après tout, elle ne comptait plus le nombre de fois où elle était parvenue à mettre son jumeau au tapis. C'était de l'injustice ! Et maintenant ? La jeune mage savait pertinemment que cela n'attirait que bien plus de railleries de la part des autres gardes et que son enfer ne faisait que commencer. Dès aujourd'hui, elle allait devenir l'ombre d'un jumeau qu'elle avait estimé et aimé plus que tout.

Et maintenant !
Et maintenant…


Navi soupira rageusement en ralentissant finalement son allure. Tout vint à point à qui sait attendre, non ? Elle avait beau en vouloir à son frère, il restait une part d'elle. Elle pourrait continuer à accomplir son devoir, montrer que le choix qui a été fait n'était pas le plus judicieux. Obtenir cette place qu'elle méritait et désirait tant. Elle deviendrait puissante, plus encore que son frère ! C'était là, la première étape de sa monter vers le poste de haut membre du conseil. Un pas après l'autre, elle ferait tout pour obtenir ce poste ou un équivalent plus puissant encore.

Un éclat nouveau dans le regard, Navi dégaina son épée et enchaîna les postures d'entraînement à l'épée. Une danse somptueuse et maîtrisée. Une danse sans la moindre erreur alors que la lame devenait une extension de son bras et qu'elle se concentrait sur la sensation de cette dernière dans au creux de sa main. Elle leur montrait. Elle leur prouverait. Puis, après l'épée vint les lames courtes, les couteaux de jet. Là, elle se décida à relever sa chevelure sombre en un chignon maladroite pour enchaîner sur le combat à mains nues. Navi n'avait aucune spécialisation de combat. Son niveau était égal dans chaque domaine. Un atout comme un défaut en soit.

Laissant son sixième sens lentement reprendre le dessus sur absolument tous les autres, elle enchaîna. Encore et encore, sans se laisser le moindre repos. Elle aurait le temps de se reposer plus tard, lorsqu'elle aurait fait plus qu'effleurer son rêve du bout de ses doigts. Soudain, au milieu d'un enchaînement, Navi s'arrêta, se sentant observer. La brunette ouvrit les yeux, désactivant son sixième sens pour retrouver une vue correcte. ❝ si c'est pour vous amuser, je ne suis pas d'humeur. ❞ lança-t-elle en direction de celui qui, cacher dans l'ombre, l'observait. Sans doute encore un membre de la garde qui voulait lui jouer un mauvais tour.

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Lun 7 Aoû - 22:58


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Terminé ? Oh non, cela venait à peine de commencer. Le début d’une longue péripétie qui prenait racine en plein cœur des plaines de nullarbor. Il y a quelque jour, alors qu’il était en train de savourer un des desserts concoctés spécialement par la gourmandise, il avait eu une requête un peu spéciale. Enfin spéciale. Pour son quotidien, non. C’était un habitué des négociations, il était dépêché sur place très rarement lorsqu’il s’agissait de règlement de compte. Une missive, un ordre apposé de la marque du maître. La même que celle qui demeurait sur sa hanche. Il avait ouvert l’enveloppe en jetant un œil aux alentours. Ils pouvaient tenter de faire aussi discret que possible, il n’était pas aveugle. Il avait bien vu que ses confrères voulaient savoir les ordres qu’il avait reçu. Croisant les jambes pour mieux s’installer afin de lire, il avait ce petit sourire fier accroché aux lèvres. Les autres s’ennuyaient. Lui-aussi s’ennuyait. Sauf qu’à leur détriment, il était celui qui allait rejoindre la surface et sortir. Un contact à prendre en plein cœur de la capitale. Une jeune femme nommait Maxwell. Ou un jeune homme. Non, en vue du prénom, il s’agissait bien d’une femme. Elle devait intéresser grandement le maître pour dépêché la luxure à sa rencontre pour un premier contact. Une fois les lignes dévorées, il avait replié soigneusement le papier, terminant son dessert tout de même sans dire un traître mot. Pas même à ses équipiers qui avaient bien compris dans la démarche féline de Shade qu’il ne souhaitait pas être accompagné pour cette mission.
Quelque jour de marche, l’appendice derrière lui cachait par le long manteau qu’il portait, il n’avait pas mis trop de temps pour rejoindre la capitale. Ce n’était pas son lieu favori. Trop remuant, trop bruyant, il laissait entrevoir ses crocs dans quelques grognements dès lors qu’il se trouvait trop étriqué par la foule. Alors, il ne faisait que les pousser d’un geste léger, posant sa main sur leur épaule avec légèrement pour qu’ils le laissent passer. Le siège du Conseil était si difficile à manquer. La taille de leur bâtiment témoignait de leur égo démesuré.

Alors, comment s’y prendre ?
Comment s’approcher ?

Son regard vert perçait les alentours, les entrées étaient plutôt bien gardées. Cela dit, il y avait bien une des issues, celle des jardins, plus exposée à cause de l’effectif avoisinant le chiffre un. Et cela s’étonnait encore que le Conseil pouvait être sujet d’attaques. La luxure avait laissé un petit ricanement s’échappait de sa bouche à cette pensée. Il s’était approché à pas de velours du dit garde. Son première réflex avait été stupide. Comme si sa misérable lance allait pouvoir le terrifier. C’était un comédien, il aimait la moquerie. Alors, il mimait une peur devant la lame, se recroquevillant brièvement pour lui donner l’espoir qu’il le terrorisait. Un petit cinéma qui n’avait duré que quelques secondes à peine, l’ombre se redressant pour reprendre sa position initiale décontractée. Il avait usé de son envoutement, s’approchant de celui-ci. Ses yeux étaient verts, ses yeux étaient du poison pour l’esprit dès lors qu’il brillait d’une lueur jaunâtre. Posant ses doigts dans son cou, non seulement il allait le laisser passer, mais en plus, il avait absorbé sa magie. Au cas où si les choses ne se passaient pas comme prévu.

Le terrain était dorénavant à lui, ayant repris sa marche au beau milieu des jardins. Il s’arrêtait de temps en temps, sondant les environs pour trouver celle qu’il était venu rencontrer. Et quand la brunette était passée devant lui sans s’en rendre compte, son sourire s’était étiré, se mettant à la suivre. Il demeurait silencieux, telle une ombre. Admirant sa danse, ses lames et cette beauté d’exécution. Il la dévisageait du regard, prenant appui sur le côté droit contre un mur, ses bras croisés. Il jouait avec ses griffes, les laissant se frotter entre elles d’un air faussement songeur sans pour autant la quitter des yeux. Ce n’est que lorsque sa voix avait brisé le silence que son sourire était réapparu, se décollant du mur où il se trouvait. « Rassures-toi, j’ai passé l’âge de faire joujou » fit-il pour lui répondre, s’approchant d’elle les mains dans les poches pour témoigner de sa bonne foi. « Navi Maxwell ? ». Il fallait s’assurer qu’il n’est pas interpellé la mauvaise personne après tout.

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Mer 9 Aoû - 12:14


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Son frère l'avait trahis. Une pensée qui traversait l'esprit de la jeune mage alors qu'elle traversait le terrain d'entraînement d'un pas vif. Comment avait-il osé lui faire le pire des coups bas pour la poignarder ainsi dans le dos ?! Pour quelqu'un qui lui avait dit ne pas être intéressé par une telle place… Elle n'aurait pas dû le croire ! Elle avait été émotionnelle et elle le regrettait à présent. Il était hors de question pour Navi de faire à nouveau la même erreur. Un éclat nouveau brillait dans son regard. Elle était déterminée à s'endurcir à délaisser ce genre de sentiment stupide lorsqu'il s'agirait d'atteindre son but ultime ! D'ailleurs, déterminée à commencer de suite, Navi avait dégainé son épée et commencer une suite d'enchaînement. Une danse exécutée à la perfection alors que la lame devenait une extension d'elle-même. La brunette enchaîna encore et encore, délaissant l'idée de repos. Elle aurait tout le temps de se reposer lorsqu'elle serait assise sur le siège qu'elle désirait tant ou lorsqu'elle pousserait son dernier souffle une fois le sommet atteint.

Seulement, une sensation étrange poussa Navi à s'arrêter. Délaissant un sixième sens fort utile pour réguler ses autres sens, elle ouvrit les yeux et lança un avertissement à celui qui l'observait à une bonne distance de là. Elle n'était pas d'humeur à s'amuser. Si cela avait déjà été son genre un jour, ce qui était fort peu probable, aujourd'hui l'était d'autant moins. Cela dit un comportement puérile ne l'étonnerait pas de la part d'un membre de la garde avec tous les mauvais tours qu'ils avaient pu lui jouer jusqu'à présent. Un de plus, un de moins, cela ne ferait que bien peu de différences dans l'existence de la jeune femme. Mais, elle se trompait. Certes, on l'observait et la personne était rapidement sortie de l'ombre, seulement ce n'était pas un membre de la garde. Navi avait apprit à les reconnaître, apprit chacun de leur nom et de leur visage pour tenter de s'intégrer parmi eux. Cela avait été un véritable échec, mais cela lui permettait aujourd'hui de savoir que cet homme à la chevelure corbeau n'était pas l'un des leurs. Peut-être était-il un touriste, un mage indépendant, ou autre… Elle le découvrirait bien assez tôt.

❝ elle-même. Et à qui ais-je l'honneur ? ❞ répondit-elle lorsque l'homme lui demanda une confirmation sur son identité. Rare était les personnes qui la cherchaient elle tout particulièrement. Méprisée par les siens, on donnait rarement son nom. Surtout des surnoms qui sonnaient comme une insulte, mais jamais son nom et elle doutait que ses camarades en avaient trouvé des nouveaux aujourd'hui suite à son échec. Au moins, elle avait à présent un indice. L'homme n'était pas du coin. Sur ses gardes, elle resserra sa prise sur la garde de son épée et observa l'inconnu, à la recherche d'un quelconque comportement agressif.

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Lun 14 Aoû - 20:44


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

De la beauté dans ses gestes, il ne voyait que ça. C’était un spectacle fort intéressant, de quoi lui faire lécher doucement ses griffes. Il la regardait faire, peu envieux de se prendre une de ces lames lumineuse quelque part. A sa manière, il était en train d’analyser le moindre fait et geste de sa part. Cela pouvait sûrement servir à l’avenir et, si précaution il y avait à prendre, il préférait d’avantage s’y prendre en avance. Il ne bougeait pas, scrutait la jeune fille et la toisait du regard avec envie. Puis il se ravisait dans son esprit. Doucement, il n’était pas venu pour ça à la base. Il avait clôturé ses paupières, pensant à autre chose. Ce garde de toute à l’heure par exemple. Il était laid, peu appétissant et légèrement en surpoids. De quoi lui passait l’envie de grignoter un morceau de nouveau. Dire qu’il s’était rassasié de sa magie… Un fin soupir avait traversé ses lèvres. Heureusement qu’il n’était pas difficile en matière de repas. Le silence était entrecoupé par quelque bruissement venant de la magie de cette jeune fille. Shade avait repris son observation, ouvrant de nouveau les yeux. Que lui trouvait-elle ? Ce n’était qu’une membre de la garde, un chien du Conseil de la Magie, comme il y en avait plein d’autres. Pourquoi il ne s’intéressait pas plutôt à son frère qui venait de recevoir sa promotion ? Pourquoi elle et pas un autre ? A moins qu’il ait pressenti sa haine ? Si c’était le cas, cela allait être fort intéressant.

Puis, au bout de quelque seconde après son arrivée, elle avait fini par le desceller dans l’ombre d’un pilier du bâtiment. Il s’était décroché du mur, approchant à pas de velours pour qu’elle puisse le voir clairement. Eh bien, on ne peut pas dire qu’elle soit ravie de le voir. Comme si cela allait le toucher. La luxure mimait une petite grimace déçue, faisant croire que ses propos l’avaient touché quelque part avant de se ressaisir bien vite et retrouver son esquisse pleine de malignité. Il mettait les mains en évidence, les sortants des poches de son long manteau sans pour autant les mettre en hauteur. Un geste témoignant d’une certaine manière qu’il était ennuyé d’avance. Il n’avait pas spécialement envie de se prendre la tête avec elle. Pas alors qu’il allait entamer tout juste les négociations.
Shade montrait bien qu’il n’était pas impressionné, loin de là l’idée de lui faire ce plaisir. Et puis, des deux, ils étaient peut-être de forces égales alors, autant prendre des précautions. Sa queue derrière lui fouettait l’air avec la même malice que la lueur qui traversait ses yeux, ses mains toujours tendues paumes vers le ciel et ses griffes brillant aux milles éclats. Il ne voulait pas la rebuter, pas déjà. Il était simplement venu discuter après tout. Et il ne se serait pas donner un mal de chien à rester discret juste pour la mettre en garde.

« Shade Lilithium, j’ai eu vent de … plusieurs petites choses dirons-nous et je suis venu t’apporter mon soutien ainsi que celui de mon maître. Tu n’as pas besoin de ces lames, je ne suis pas venu ici pour me battre ». A quoi bon cela servait-il de mentir ? Il ne faisait que dire la vérité. Ou du moins, un morceau de la vérité. Chez Homonculus, il n’y a aucuns soutiens sans avoir un minimum à gagner derrière. La chimère n’avait rien à remporter, c’est vrai. Par contre, son maître, lui, pouvait avoir des informations précieuses sur le Conseil de la Magie et ça, c’était un peu comme si lui aussi était gagnant, non ?

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Ven 18 Aoû - 0:06


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Resserrant sa prise sur la garde de son épée, Navi lançait un regard suspicieux à l'être qui s'approchait vers elle d'un pas décontracter. Ce n'était pas quelqu'un de la garde, ni quelqu'un du conseil. La jeune femme avait apprit chaque nom, chaque visage des personnes travaillant ici, et elle n'avait jamais vu celui de l'homme qui s'approchait lentement d'elle. Depuis combien de temps cet inconnu était-il donc là à l'observer ? La jeune mage ne serait y répondre. Elle avait tendance à éteindre bien trop de ses sens lorsqu'elle s'entraînait à l'épée. Peut-être espérait-il qu'elle ne remarque pas sa présence… Etait-ce un ennemis venu examiner ses techniques de combats ? Cette possibilité ne pouvait la rendre que plus méfiante à l'égard de l'homme qui disait n'avoir absolument pas en tête l'idée de s'amuser avec elle. Plus encore, qu'il avait passé l'âge pour ce genre de choses. Il ne semblait pas bien vieux pourtant. Un autre exemple du fait qu'il ne fallait mieux pas se contenter des apparences. Une leçon de vie que les membres de la garde avaient bien du mal à l'intégrer, la dénigrant pour son physique plus que par ses capacités. Après tout, la gamine qu'elle était avait mit les trois quarts des membres de la garde à Terre. Certes, ce n'était pas une constante, mais c'était un fait. Au moins une fois au cours des entraînements, car ils ne cessaient de la sous-estimer. Et elle ne comptait pas faire la même erreur avec l'inconnu qui lui faisait aujourd'hui face.

Resserrant sa prise sur la garde de son épée, Navi se montrait sur ses gardes et plus encore à l’instant même où l’homme prononça son nom. La logique aurait voulu qu’il se présente avant de demander son nom à Navi. Ne relâchant nullement son attention, elle confirma son identité et demanda celle de son interlocuteur qui cette fois, pour sur n’était pas un membre du conseil. D’ordinaire, ils ne la cherchaient pas et se contentaient des surnoms stupides ordinaires ou bien de son nom, tout simplement. Ils n’avaient pas besoin du nom complet et ne prenaient généralement pas la peine d’apprendre son prénom. De plus, elle se doutait que dès aujourd’hui ils prendraient d’autant moins la peine. Elle était devenue la sœur du haut membre du conseil. Rien de plus. Et cette simple idée la faisait bouillir de rage. Rage qui ne se manifesta nullement à cause de son inexpressive constante.

Navi fronça les sourcils lorsqu'elle se rendit compte que l'apparence de l'homme n'avait rien d'humains. Qu'était-il ?! Une chimère ? Ce n'était pas possible, elles n'étaient qu'un mythe. Du moins, c'était ce don elle était persuadée jusqu'à présent. Là, faisait face à un homme avec griffes et queue reptilienne, elle ne pouvait que douter de cette certitude. Arrêtant de détailler l'homme, elle serra de nouveau son arme, mais demeura figer, perturber par les paroles du dénommer Shade. Montrer son soutient et celui de son maître ? Appartenait-il à une guilde ? Navi n'avait jamais réellement été intéressé à l'idée d'entrer dans une guilde. Elle n'avait jamais eu la fibre pour travailler en équipe et c'était essentiellement cela au coeur d'une guilde. De plus, elle avait bien plus d'ambition que cela à ce jour. ❝ de quelle guilde fais-tu partis ? ❞ demanda-t-elle méfiante sans ranger son épée. Il avait beau dire ne pas être là pour combattre, elle ne le connaissait pas et se voyait mal donner sa confiance en quelqu'un le jour où le seul qui la possédait l'avait poignardé dans le dos.

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Ven 25 Aoû - 11:46


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Pauvre petite, deux mots que Shade se répétait inlassablement dans son esprit. Si elle savait. Si elle savait ce qui l’attendait maintenant que l’œil de son dieu et de son créateur était pointé sur elle. La terreur qu’inspirait Hohenheim valait à elle seule celles des mages noires réunis. Parce qu’il n’avait aucune humanité, aucunes compassions. Donc si son maître s’était intéressé à cette jeune fille, c’est qu’il comptait lui faire vivre un calvaire pour tirer un maximum de profits d’elle. A commencer par des informations sur ce lieu empestant la lumière et la bonté à des kilomètres à la ronde. Il ne l’aimait pas, cet endroit. Il ne l’aimait pas parce qu’il ne lui inspirait rien du tout. Le vide émotionnel de son cœur semblait être en résonnance avec ce lieu. Il ne semblait pas prêter attention à la méfiance de cette mage, bien trop occupé à sonder les environs. Il y avait … Une touche de familiarité dans cet endroit pour lui, mais il ne comprenait pas pourquoi. Il n’avait jamais mis les pieds ici. Pas avant aujourd’hui en tout cas. Les mains mises en avant, sa bonne foi avec, il semblait être distrait. Cela en aurait énervé plus d’un. D’être interrompu ainsi, pendant un entraînement à cause d’un être qui n’avait que le physique d’humain. L’apparence d’un gars tout juste trentenaire, fringuant mais morbide à cause de son teint pâle et ses yeux cernés de noirs. Les mauvaises langues diront qu’il a le look d’un emo-gothique dépressif. Hors, il ressemblait d’avantage à un vampire élégant qu’à un de ces adolescents ridicules.
Il attendait. Le dévouement, quelque chose. Pas spécialement que la Maxwell baisse son arme, mais au moins qu’elle se montre attentive. Il n’était pas là pour se battre. Si cela avait été le cas, il n’aurait pas choisi cette méthode d’approche et cette allure de faux bon samaritains pour pouvoir lui parler. Le cœur sur la main, faisant une petite courbette pour ponctuer ses présentations, Shade aimait la comédie. Il aimait le jeu de rôle, le jeu d’acteur et se mettre dans la peau des autres. Surtout quand cela pouvait lui permettre de lancer quelque petit pic discret à son égard.

Son sourire tranchait son visage en deux, sa tête baissée pour le masquer. Le jeu avait commencé, tous en scène.

La luxure s’était redressée avec toute l’élégance du monde, se mettant à tourner autour de sa proie. Le serpent de la tentation commençait à prêcher son venin, notamment en énonçant que son maître était intéressé par elle sans donner le nom de celui-ci. Il était donc normal que la question suivant concerne la fameuse guilde qu’il était venu représenter. Shade laissa sa langue léchée ses lèvres, l’air envieux tout en répondant. « Une petite guilde mineure, nous ne sommes pas très connus. Mais c’est une position notoire très confortable, nous souhaitons qu’elle demeure ainsi. ». Toujours pas de nom, et un vampire luxuriant qui rodait autour de la petite brunette.
Un requin qui scrutait la moindre de ses réactions. Il avait relevé un sourcil, notant sa garde et sa façon de tenir son épée. Il était déjà en train d’étudier une potentielle attaque et de quel côté elle arriverait en prenant plusieurs possibilité de trajectoire en compte, mais en supprimant celle qu’elle ne pourrait pas réaliser à cause de la position de ses jambes. Il adorait frapper dans les jambes, rien de tel pour faire perdre l’équilibre à quelqu’un. Les genoux aussi, ou les pieds. Que Navi se rassure, frapper ne fait jamais partit de ses premiers plans d’attaques. Plutôt des derniers en guise d’ultime défense.

Il avait cessé de lui tourner autour, venant s’asseoir sur un des pantins d’entraînements dont elle utilisait un peu plus tôt pour s’exercer avec ses lames. Il s’accoudait contre l’une de ses jambes, entrant directement dans le vif du sujet. « C’est bien ton frère le nouveau Haut Conseillé, n’est-ce pas ? Ils ont préféré choisir un homme plutôt qu’une femme comme toi, ce n’est pas très juste, après tous ces efforts. ». Il s’était redressé, tout à fait conscient que ses paroles allaient soi piquer sa colère, soi sa curiosité. Alors avant d’avoir à parer une attaque par rage venant de la part de cette jeune fille, Shade avait repris très rapidement, tête relevée en sa direction. « Et si nous avions les moyens de te faire gagner le poste qui te revient à juste titre contre quelques informations, est-ce que cela ne te plairait pas ? Tu pourrais montrer à ton frère ce que tu souhaites lui témoigner. » Il était redescendu de son perchoir, s’approchant d’elle plus prêt, bien trop prêt, sa main passant dans sa chevelure brune pour laisser les mèches s’évadaient entre ses doigts. « La gloire, l’honneur, le mérite. Comment a-t-il réussi à te dépasser malgré tant d’ardeur et d’effort dans tes entraînements ? C’est un peu suspect, tu ne trouves pas ? ».

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Mar 29 Aoû - 19:41


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Sourcils froncés, Navi observa longuement celui qui lui faisait face à présent. Sa démarche était fluide, presque féline tendis que son aspect n'était qu'en partie humaine. L'idée de faire face à une chimère avait effleuré l'esprit de la jeune mage, mais cela lui semblait aussi fou que peu probable. Les chimères n'étaient que mythes. Du moins, tels était le cas des dragons et pourtant. Le monde était plein de surprises qu'elle ne cessait de découvrir. La trahison de son frère et maintenant ça ? Un peu trop pour une seule et unique journée, non ? Cessant son observation,Navi serra davantage l'emprise sur la garde de son épée pour se concentrer davantage sur les paroles du dénommé Shade. Une guilde ? C'était surprenant comme manière de recrutement, bien que loin d'être rare. Cela dit, elle n'avait pas connaissance d'une telle créature dans l'une des guildes dont le conseil s'occupait. Une guilde étrangère ? Tout lui semblait possible à cet instant précis. Alors, ce fut non sans être méfiante que la brunette aux yeux amendes lui demanda plus d'informations sur la fameuse guilde. Une guilde mineure, sans nom. Ou bien Shade n'était pas désireux de la lui donner. Ce fait rendait la chose plus louche encore. Peut-être était-ce une guilde noire dont il était question.

Lentement, sentant la créature la scruter, Navi adopta une position plus défensive. Il n'était peut-être pas là pour un combat, mais il l'analysait. Elle le savait, le sentait pour avoir fait la même chose quelques secondes auparavant. Une préparation si jamais elle décidait d'en avoir marre de l'écouter ? C'était une possibilité, seulement, Navi avait tendance à être bien plus calme de ça, bien plus réfléchis. Lorsqu'il entreprit de lui tourner au tour, la jeune membre de garde s'arrangea pour ne jamais le quitter des yeux. Au cas-où. Il semblait fort décontracté. Devait-elle s'offenser d'être ainsi sous-estimée ? Probablement. Si seulement, elle ne subissait pas cela à longueur de journée. Une telle attitude ne la touchait plus le moins du monde à présent. Surtout qu'elle était persuadée que cet état d'esprit dans ces compagnons de garde s'accentuaient à l'heure actuelle.

Et là, il frappa. Nul besoin de la force, non, les mots semblaient être un atout non-négligeable pour cet homme. La trahison de son frère, la promotion qu'elle aurait dû recevoir à sa place. Il n'avait jamais rien fait pour obtenir ce poste, ne l'avait jamais souhaité, selon ses dires. Et voilà comment les choses se déroulaient ?! Elle avait rejoint la garde pour faire une différence, pour atteindre les sommets. Et, elle avait effleuré ce souhait, ce rêve du bout des doigts avant que l'unique personne qu'elle n'ait jamais aimé jusqu'à présent ne lui arrache. Alors, oui, en évoquant cette histoire, Shade frappait juste. Concentrée, seul l'obscurcissement de son regard trahissait son état.

Et là, il piqua sa curiosité. Il voulait lui offrir gloire et le poste dont elle rêvait contre quelques informations ? Un sourire faussement amusé quelque peu discret se glissa sur coin de ses lèvres. ❝ vous m'offrez la possibilité de devenir un traître ? ❞ Souffla-t-elle faiblement. Trahir ceux qui l'avaient trahi. Ecrasser ceux qui la méprisaient. Tentant. Sur le papier surtout. Comment être sûr que tout cela n'était pas un piège ? Comment être sûr qu'elle ne deviendrait pas une simple marionnette ? Et ça, ce n'était clairement pas dans ses plans. Elle voulait atteindre le sommet, pas devenir le gentil toutou d'un maître de guilde noire. Car, avec les paroles de Shade, c'était un point devenu bien clair.

Une main étrangère glissant dans les quelques mèches qui s'étaient échappées de son chignon si maladroit … C'était étrange. Son regard planté dans celui de l'homme, elle resserra sa garde sans esquisser le moindre mouvement. Ce simple contact aussi nouveau soit-il ne déclenchait en elle aucune réaction, aucune émotion notable. Elle restait inexpressive. ❝ parce que, vous seriez capable de me l'expliquer ? De me donner une autre raison que celle qui repose sur le fait que je sois une femme plus jeune que les autres membres du conseil ? Ou bien, seriez-vous capable de me proposer autre chose ? ❞ Y'avait-il une autre raison à cela ? Pouvait-il lui offrir une place où elle serait respectée malgré son genre et son âge ? Une part d'elle en doutait fortement.

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Jeu 31 Aoû - 22:33


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Que croyait cette jeune fille ? Qu’il allait aussi facilement donner des informations sur la guilde clandestine la plus secrète de son ère ? Il ne pouvait pas le lui reprocher, l’espoir faisait vivre après tout. Sauf que Navi était confronté à un problème de taille : les mots étaient le meilleur atout de Shade. La luxure se plaisait dans les négociations, trouvant toujours la petite faille pour faire plier à ses envies. Hors, celle-ci n’allait pas être facile. Et il s’en léchait les lèvres rien que d’y penser. Voilà un petit moment qu’il n’avait pas eu à négocier avec une personne aussi difficile et caractérielle. Sa froideur ne le fit pas frémir, aveugle de ce dernier point. Il se fichait pas mal que mademoiselle est un caractère peu évident, il était ici pour accomplir sa mission. Et sa mission consistait à exercer un premier contact. Une première discussion pour mettre en place un moyen de pression peut-être ? Ou bien récolter une alliée de taille. Alliée n’est pas marionnette, hors si son maître ait décidé de jouer les enfants capricieux. Oh, qu’il était bête. Il avait tendance à l’adoucir, mais c’était un monstre. Bien sûr qu’elle deviendrait son pantin. Bien sûr que l’emprise sera psychologique, bien sûr que son maître réclamera un dû s’il prend de la peine pour elle. Et Dieu sait qu’il était feignant, peu consciencieux et enclin à l’effort pour autrui. Mais ça, la luxure voulait l’en préserver pour le moment. Ce n’était pas très honnête, mais c’était un démon, une chimère. Personne n’a décrété, et surtout son créateur, que ces dernières devaient se montrer franc-jeu.
Il se promenait autour d’elle, laissant planer le doute. Cela faisait partit de sa manœuvre. Si elle se pose des questions, les réponses suivront derrières. Et s’il lui répond, elle sera forcée d’admettre qu’en effet, il n’est pas ici pour se battre. Ou bien, seulement avec les mots. Des mots qui ne dévoilaient pas tout, pas tout de suite en tout cas. Il voulait maintenir le suspens, laisser en haleine la demoiselle en ne lui disant pas tout dans l’immédiat. Ça ne serait pas drôle sinon, et fort peu délicat en plus de ça. Elle ne disait plus rien, renforcer sa garde, sa position, sentant sans doute que le regard verdoyant de la chimère était en train de l’analyser de fond en comble pour préparer un éventuel assaut.

L’ambiance est plutôt tendue.

Il ne lui avait pas fallu de grandes équations pour le sentir. Il cessait de lui tourner autour, allant plutôt s’asseoir sur un de ses pantins d’entraînement en s’installant confortablement. Les arguments étaient jetés, telles des cartes sur la table. Il fallait jeter les atouts en premiers pour espérer une victoire facile, c’était la base de toutes stratégies. Les éléments les plus forts pour ainsi assurer la sécurité des petits fantassins derrières. Elle avait beau faire de son mieux, de se cacher comme elle le pouvait, il n’était pas aveugle. Il sentait bien que derrière cet air stoïque, il avait frappé en plein cœur. Il cachait son sourire derrière ses doigts. Cette petite esquisse perfide accentuait par l’éclat verdâtre de ses yeux. Il approchait du but, jubilait intérieurement à cette idée. Il suffisait de creuser dorénavant, ayant trouvé d’elle-même la réponse. « Oh, en voilà de bien grands-mots », fit-il en agrandissant légèrement son esquisse, le regard fixé sur la garde Maxwell. Un petit sarcasme qui introduisait ses mouvements, de nouveau sur ses deux jambes en s’approchant dangereusement de la demoiselle. Il y avait cette touche amusée dans son regard, prenant un malin plaisir à la mener dans la confusion pour être son phare. Il avait détaché son chignon sans la quitter du regard, la défiant ainsi à sa façon. Shade avait ramené une mèche de cheveux à hauteur de sa bouche, geste subtile pour sentir son odeur et ainsi, retenir son parfum. Une délicate intention, mais ils n’étaient pas encore allier. Alors, il fallait se tenir et ne pas la plaquer au sol pour s’assurer qu’elle ne se sauverait pas tant qu’il n’aura pas fini la discussion et qu’elle ne pourrait pas dégainer son épée. Mais ce parfum, il voulait le retenir. Ainsi il sera comment la trouver à l’avenir, un indice parmi tant d’autre qu’il n’est jamais négligeable de récolter. « Bien sûr que nous en sommes capables, nous sommes capables de beaucoup de choses. Le but n’est pas de t’entraver de ta liberté, seulement de te donner l’opportunité de reprendre la place qui te reviens de droit. Cela ne sera pas gratuit, bien entendu. Toute peine mérite son dû. Mais je ne suis pas Avare, je te demanderais seulement de me fournir les informations nécessaire pour que je puisse les transmettre à mon maître. Il se pose beaucoup de questions quant à vos habitudes, votre hiérarchie et votre organisation ».

Des réponses, les plus honnêtes qui soient. Du moins, c’était l’illusion que Shade voulait donner. Pour qu’ainsi, il puisse gagner sa confiance. Il ne mentait pas. Mais il ne disait pas non plus toute la vérité. Et pour être tout à fait honnête, il n’était que l’émissaire. Son maître lui avait demandé d’entrer en contact avec elle, mais il ne lui avait pas donné plus d’information. Il ne faisait que broder son argumentaire, mentir sur certain point sans savoir si cela était véridique ou non. C’est d’ailleurs ça, son plus grand souci. Il avait relâché la mèche de cheveux, venant relever son visage avec le bout d’une de ses griffes en prenant soin de ne pas blesser cette poupée de porcelaine. « Les explications sont simples : le monde est injuste et il faudra t’y faire, sweetie. Dans ce monde, la femme est considérée comme une fleur délicate incapable de se battre et bonne à rester en cuisine. Mon maître et moi-même sommes marginaux. Nous ne voyons pas une dame de cette manière. Nous voyons des tigresses qui sont soifs de combats. Des lionnes qui rugissent pour affirmer qu’elles sont l’équivaux, voir supérieur, au genre masculin. Nous sommes les lions, fidèle à leurs dames, imposant notre crinière pour leur ouvrir la voix telle des gardes face à leurs reines. Nous voulons t’ouvrir la voix, t’aider à détrôner ton frère et prendre sa place. Je ne te cache pas que les méthodes employées ne seront pas douces, nous étriperons quiconque demeurera sur ton chemin tant que tu nous donneras les informations que l’on te demande. L’accord s’arrêtera là, nous ne chercherons pas à te diriger une fois ton but atteins. Le contrat s’évaporera, nous aurons chacun accomplis la part du marché et nous aurons tous ce que nous voulions ». Mensonge ou vérité ? Mensonge, surtout concernant la dernière partie. Non, cela ne s’arrêtera pas. Si Hohenheim souhaitait tant des informations sur le Conseil de la Magie, c’est qu’il planifiait quelque chose, quelque chose d’énorme. Mais, la Luxure pouvait envoûter, pas prévoir. Il était incapable de lui dire exactement ce que l’avenir lui réserve.

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Lun 18 Sep - 16:01


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

L’ambiance se fit de plus en plus tendue à mesure que la discussion s’enchaînait. Navi n’accordait pas la moindre once de confiance à cet homme à l’allure aussi sombre que bien peu humaine. Comment pouvait-elle lui faire confiance en même temps ? D'autant plus que l’unique personne à qui elle l’avait véritablement accordé venait de lui arracher son rêve qui était pourtant si proche ! Non, elle n’avait aucune raison d’accorder sa confiance à cet homme, peu importe la forme qu’il donnait à ses paroles. Elle n’était pas aussi naïve et rêveuse que son apparence enfantine pourrait le laisser croire. Navi était une combattante, jusqu’au bout. La preuve était, qu’elle n’avait jamais lâché la garde de son épée, pas même lorsque le dénommé Shade lui avait soufflé n’avoir aucun intérêt au combat. Seulement, il parvint à piquer sa curiosité. À effleurer ce qu’elle pouvait bien peu accorder alors qu’un sourire faussement amusé se glissait sur ses lèvres. L’homme lui accordait la possibilité de devenir une traite dans les rangs de la garde du conseil. La sentence valait-elle vraiment le coup ? Comment savoir si cela n’était pas qu’un jeu pour l’inconnu et sa guilde. Etre une marionnette dans la main d’un inconnu ne l’intéressait nullement.

Son regard ne quitta pas Shade alors qu’il se glissait vers elle jusqu’à attraper une des mèches de sa crinière sombre échappée de son chignon si maladroit. Instinctivement, elle resserra la garde de son épée. Ce geste à son égard était une nouveauté. Une nouveauté qui n’entraîna aucune réaction chez elle. Son coeur aurait-il dû s’emporter devant un tel comportement ? Une telle attention à son égard ? Elle n’en avait aucune idée. À ce moment, il n’en était rien, absolument rien. Elle demeura ainsi, aussi immobile qu’inexpressive. Puis, elle demanda à Shade s’il avait une autre explication face à l’injustice et au machisme dont elle avait été victime un peu plus tôt dans la journée. Elle lui demanda si lui, et sa guilde pût lui offrir la place à laquelle elle aspirait tant. Pour finalement, écouter le discours de l’être face à elle. Il jouait sur les mots, faisait de longs discours pour en dire bien peu. Espérait-il la manipuler avec tant d’aisance ? Bien sûr que tout avait un prix, un dû. Elle se doutait que cela commencerait avec des petites informations sans grande importance avant de prendre de l’ampleur, la piégeant dans une manipulation qui ne lui donnerait que bien peu.

Une fois encore, elle demeura immobile lorsqu’il vint relever son menton. Un peu trop confiante ? Peut-être, mais elle avait appris à le devenir pour s’affirmer dans un monde où l’homme se croyait supérieur à la femme. Sur ce point un faible rire railleur lui échappa. C’était un beau discours auquel elle venait d’avoir droit. Un discours qui la brossait dans le sens du poil et qui l’aurait sans doute fait sombrer avec aisance. Il y a plusieurs années de cela. Elle n’était plus une enfant ! ❝ il est difficile de ne pas s’y faire, vous ne croyez pas ? ❞ commença-t-elle faiblement avant de se dégager du contact de Shade et de reculer d’un pas. ❝ sur ce point, nous sommes d’accord. En revanche, je doute fortement que votre maître se donne tant de mal pour me donner la place dont je rêve, pour me mettre en haut de la pyramide du conseil pour ne plus rien me demander par la suite. Vous ne pourrez me faire croire que les choses s’arrêteront là et qu’il ne mettra pas au profit ma place et la trahison dont j’aurai fait preuve pour me manipuler à sa guise.  ❞ avait-elle finalement enchaîné sans détourner son regard de l’être sombre. Elle n’était pas née de la dernière pluie. Pouvait-il lui confirmer le contraire ?

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Ven 29 Sep - 12:36


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

C’est ainsi qu’il les aimait, battante. Les femmes faciles et légèrement idiotes à faire la moue étaient d’un ennui à son gout. Elle n’était rien à ses yeux, rien du tout. Juste, comme elle semblait si bien s’en doutait, une pauvre marionnette qu’il devait se mettre dans la poche. Si son maître la voulait absolument à son service, c’était son problème. Il n’était pas encore assez fou pour défier son supérieur juste parce que cette petite demoiselle se croyait plus forte que tout le monde sous prétexte qu’elle avait évolué dans un monde d’homme. C’est peut-être le cas, ou peut-être pas. Ce n’était qu’une humaine,  un être fragile qui vieillit puis meurt. En quoi était-ce utile de s’attacher à un tel être ? Rien, absolument rien. Luxure remerciait son créateur d’avoir hormis le cœur et le pouvoir stupide des sentiments, ainsi il échappait à la faiblesse de la douleur, de la souffrance, comme cette jeune femme qui sombrait dans la méfiance. Son frère l’avait trahi, pourquoi il ne le ferait pas à son tour ? Parce qu’il n’avait aucuns intérêts à le faire. Et il ne se serait pas donné la peine de venir la voir si ce n’est que pour lui remuer le couteau dans la plaie. Shade lui avait fourni les explications qu’elle voulait entendre. Comment ça, qu’elle voulait ? Parce que s’il avait joué la carte de la provocation, elle aurait sûrement dégainé son épée qu’elle tenait encore fermement, prêt à s’exécuter. Et il a beau être difficilement mortel, il n’en reste pas moins une chose que l’on peut blesser physiquement. Mentalement, il est déjà trop tard, bien trop tard.
Il ne cherchait pas à se rapprocher de nouveau quand elle se dégagea de son emprise, remettant simplement la main qui s’était perdue dans ses cheveux dans sa poche, cet air toujours détendu sur le visage. La chimère semblait l’écouter plus ou moins attentivement, son regard vert perçant sans aucunes gestes sa coquille imaginaire de méfiances. Il plissait légèrement des yeux, la tête penchée. Shade ressemblait d’avantage à un félin espiègle qu’à un homme d’affaire froid et glacial. Avec le vice en plus. « On s’y fait assez vite, tout dépend à quel place on se met pour profiter du spectacle ». Lui, avoir pitié de l’injustice et des personnes qui en pâtissent ? Pas du tout.  Il faisait partit des personnes s’installant au balcon pour profiter du spectacle, les jambes croisées et un verre dans la main. Il n’était pas aristocrate, encore moins une personne ne bonne famille. Juste un opportuniste.

Il se remit en marche, sortant une pomme de la poche de sa veste. Il tournait, traçant un cercle autour d’elle de ses pas tandis qu’il se permettait un petit encas fruité. Cela risque d’être plutôt long. De son côté, il ne comptait pas s’attarder.  Non pas que la compagnie de Navi était désagréable, même avec son caractère, mais il comptait bien lui laisser le temps de souffler et d’y réfléchir. Ainsi, si elle choisissait d’elle-même de trahir la garde, elle n’aurait personne sur qui rejeter la faute. Elle ne pourrait s’en prendre qu’à elle-même d’avoir craquer. Et son petit doigt lui dit qu’elle allait craquer. Ne serait-ce que par besoin de vengeance envers son frère. Un petit coup-bas, trois fois rien. Qui fera un effet grandiose. L’effet papillon. Croisant les bras pendant qu’il croquait sa pomme, Shade était toujours aussi détaché, peu enclin à la voir comme une menace. Il ne considérait aucuns êtres humains comme une menace, sachant pertinemment qu’il avait un avantage sur ces pauvres créatures. « Parce que tu le connais ? Pas de chichis entre nous, tu peux me tutoyer. Tu l’as déjà vu ? Tu lis dans sa tête peut-être ? Oh non, je ne pense pas. Cela dit, peut-être que oui, il va user de toi jusqu’à la moelle. Il va te mettre au sommet de la pyramide comme une jolie poupée. Ou bien, il veut simplement t’aider tout en tirant profit de ta traitrise auprès des membres de la garde, nous libérer des places pour que nous puissions nous y infiltrer. Peut-être que tu seras juste celle qui nous ouvrira la voix pour un attentat. Peut-être seras-tu simplement la source d’information avec une épée de Damocles au-dessus de ta tête. Qui sait ? ». Il avait haussé les épaules, l’air peu intéressé de savoir. Hohenheim était un grand garçon qui pouvait prendre ses décisions seuls sans avoir besoin de le consulter après tout.

Vérité ou conséquence ? Ainsi, Shade restait très vaste quant aux potentielles raisons qui pousseraient son maître à se servir d’elle. Mais cet enchainement de possibilités prouvait d’une certaine manière qu’il ne savait pas ce qu’il voulait d’elle. Qu’il ne faisait qu’imaginer tout comme elle, cessant de la prendre sur un niveau supérieur du podium en se mettant à sa hauteur. Il avait engloutis sa pomme sans laisser aucuns restes, se léchant simplement les griffes pour dissiper le jus qui serait resté dessus. « Aurais-tu peur de prendre des risques ? Pourtant, je pensais que tu comprendrais, Navi. Tu as monté les échelons de la garde à force d’entrainement pour finalement te faire doubler par un homme, ton frère qui plus est. Tu as sacrifié des choses pour obtenir cette place qui t’a échappé injustement, n’est-ce pas ? ». Il usait de son prénom, grattant une potentielle familiarité afin qu’elle soit plus sereine à son égard. Il n’était pas professeur, encore moins juge. Il ne faisait que poser les faits sur la table pour lui faire comprendre quelque chose. Et en l’occurrence, le quelque chose était le sacrifice. Si elle voulait obtenir quelque chose, il fallait qu’elle donne en retour. La loi de l’échange équivalent, loi sainte chez les Homonculus. Hors là, Luxure ne demandait rien. Il voulait simplement taper dans la fourmilière pour l’agiter, lui faire comprendre que si elle acceptait leur aide qui était loin d’être négligeable, elle allait devoir faire main-rase sur quelque chose comme son honneur ou bien ses proches.

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Jeu 16 Nov - 19:22


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Ce petit jeu traînait en longueur. Malgré son langage envoûtant, ses pas de félins, son regard et ses fausses attentions, Navi ne voulait se laisser berner. Toutes ses paroles… C’était bien trop beau pour être frais. Alors, elle se dégagea de l’emprise de cet inconnu, sa main toujours sur la garde de sa lame, son regard suivant l’homme à la crinière corbeau. Elle ne le connaissait ni lui, ni le fameux chef dont il faisait l’éloge. Seulement, il lui offrait très tout en clamant ne rien réclamer en échange. Comment pouvait-elle croire de telle parole ? Elle n’était peut-être pas bien veillée, mais elle savait comment fonctionnait le monde. Rien n’était gratuit et généralement on en profitait toujours pour ne gratter un peu plus que prévu. Rien ne lui assurait que la place qu’elle désirait tant ne deviendrait pas une prison dorée où elle serait prise au piège. Certes, elle aura sa place, mais à quoi bon si c’est pour servir de marionnette à un homme qui s’amuse dans l’ombre ? Ce n’était pas ce qu’elle voulait et elle ne s’était pas gênée pour exprimer ses doutes face aux paroles du sbire.

Sbire qui la narguait, mangeant une pomme sans même la voir comme une menace. Elle n’était rien pour lui. Ce regard, cette attitude, elle les connaissait bien trop pour se laisser avoir. Et les paroles qui lui débitaient. De belles paroles, pour sûr. Un sourire faussement amusé se glissait sur ses lèvres. Lire dans les pensées de son chef ? Pourquoi en aurait-elle besoin ?! ❝ je suis loin d’être aussi stupide que vous le pensez. Nul besoin de lire dans les pensées de votre chef, vous êtes tous pareils. Vous donnez un coup de main pour demander le double avant d'écraser l’autre lorsqu’il ne vous est plus d’aucune utilité. Je n’ai aucune confiance, en vous et en votre chef. ❞ répondit-elle, sûr d’elle. Non, mais ! Le tutoyer ? Elle ne tutoyait que très peu de personnes, celles dont elle était proche tout particulièrement. Autant dire qu’elle pouvait les compter sur les doigts d’une seule main. Pourquoi verrait-elle cet homme comme un proche ? Il se moquait d’elle, la dénigrait. Elle n’avait clairement pas besoin de cela. Encore moins aujourd’hui.

Au prochain discours, Navi resta de marbre. Se contrôler. Même si une partie d’elle ne désirait qu’user d’une de ses lames pour lui faire regretter ses maux, l’autre était totalement détaché. Elle était bien trop habituée à ce genre de comportement à son égard pour s’emporter comme une gamine ! ❝ bien des choses. Ma méfiance vis-à-vis de vous n’a rien à voir avec de la peur. Et si vous cherchez à me faire sortir de mes gonds, cela ne fonctionnera pas. j’aurais cette place. Mais, devenir une marionnette pour y arriver est loin d’être ce que j’ai en tête pour y parvenir.  ❞ répondit-elle avant de reprendre. ❝ et pour le moment, il semblerait que vous ayez bien plus besoin de moi que l’inverse. Un petit pion fragile. Sinon, vous ne serez pas là à débiter vos belles paroles.  ❞ Après tout, ce n’était pas elle qui était venue à leur rencontre, non elle qui insistait tant pour lui faire croire que c’était la meilleure des options. À cet instant tout du moins. Elle avait encore sa fierté, son honneur et sa loyauté. C’était là, tout ce qui lui restait après tout…

(c) REDBONE


_________________
▲▼▲
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   Mer 29 Nov - 20:33


la vulnérabilité dans l'échec et la trahison

       

Shade n’était pas pressé, il avait tout son temps. Les demandes n’affluaient pas à la guilde, elles étaient même exceptionnelles car le maître voulait attendre encore un peu. Pourquoi ? Oh, pour des affaires. Ce n’était pas à lui de décider, il n’était que le sous-traitant mieux placé que les autres. Il pouvait encore durer et déblatérer des faux-compliments jusqu’au bout de la nuit. Mais elle ne se laissait pas faire. Tant mieux d’un sens, ça aurait été terriblement ennuyant sinon. Il n’y avait pas de raisons de lui mentir, encore moins faire de fausses-promesses. Une petite part d’honnêteté dans ce marché plus que douteux. Il attendait simplement sa décision, voir jusqu’où sa folie et sa soif de pouvoirs pouvait l’amener. Un prêté pour un rendu, à quoi s’attendait-elle ? Qu’elle lui assure une place confortable sans rien demander en échange ? Luxure n’avait rien contre lui donné les termes du contrat et les conditions d’utilisations. Leurs services n’étaient pas gratuits, mais il assurait leurs efficacités. Il s’était même permit de prendre une pause pour manger une pomme, preuve qu’elle n’avait, à ses yeux, aucuns intérêts. Il n’ira pas jusqu’à la traiter d’idiotes, mais il ne lui cirerait pas ses souliers non plus pour l’obtenir. Oui, elle était un jouet à ses yeux. Une future poupée que son maître désirait et qu’il devait ramener pour combler son caprice. Comme s’il n’en avait pas assez.  Il l’avait laissé terminer son petit discours qui avait une teinte d’assurance bien trop prononcée pour être solide derrière. Il attendait de voir le jour J, voir si elle avait raison ou si ses mots n’étaient que de la poudre aux yeux.
« Je ne te pense pas stupides, je te trouve trop raide. D’où le fait que je ne suis pas encore partit d’ailleurs, j’adore ce genre de personnes. Bien plus encore quand elles s’effondrent. Tes préjugés ne me feront pas retirer l’offre que l’on te propose. Et en plus, tu m’évites de trainasser en clôtures puisque tu sembles déjà bien informée sur les conditions ». Ses yeux miroitaient une lueur jaune-verdâtre pendant un court instant, sa langue passant sur ses lèvres pour récolter le jus de son fruit et essuyer ainsi ses lèvres.

Il s’était redressé, son sourire dans le recoin de ses lèvres n’avait rien perdu en malice. Qu’il avait hâte de voir le prochain acte. Son petit doigt lui disait qu’il la reverrait. S’approchant sans craindre la possibilité de voir l’arme à sa ceinture dégainée, il en avait fini. Fini avec cet entrevu. Il fallait savoir ménager sa proie pour mieux la cueillir. Et puis, il n’était pas un barbare comme Colère. Il n’insistait pas et préférait réessayer plus tard, quand le temps et les circonstances auront coulés. « Tout comme tes mots ne m’atteignent pas, je ne te ferais pas sortir de tes gongs. Tu vois, je vais même me retirer et te laisser réfléchir sur ce que nous nous sommes dit durant cette petite entrevue. Tout ceci à chaud, c’est assez difficile à digérer pour une humaine. Sur ceux, bonne fin de journée, Navi ». Il avait ponctué son nom à la fin de sa phrase. Un mot remplit de sous-entendu. Shade voulait lui faire comprendre qu’il se fichait éperdument de son rang, de son honneur, de cette fierté et de cette loyauté dont elle se targuait tant. Les ténèbres et la lumière sont deux rivales dont la limite est sans cesse franchit pour maintenir un équilibre. Ce n’est pas qu’une question de gentils ou de méchants. C’est beaucoup plus nuancer que ça. Mais le temps qu’elle comprenne, il y aura de l’eau qui aura coulé sous les ponts. Après, qu’elle obéisse au Conseil ou à son Maître, quelle différence ça fait ?

La luxure avait jeté le restant de sa pomme sur la pelouse dans un geste remplit de dénis avant de disparaître de nouveau à travers l’ombre des colonnes, son appendice reptilienne balançant le rythme de ses pas derrière lui.

(c) REDBONE



HRP:
 

_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]   

 
(shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (shade) la vulnérabilité dans l'échec et la trahison [FLASH-BACK]
» Dans les brumes du Paradis [Flash Back]
» Hmm... Pourquoi profites-tu de ma vulnérabilité pour faire ça, gamine ? [PV Luna]
» Quelle est votre part de responsabilité dans l'échec haitien ?
» /Flash-back/ Ou comment Perrine et Gabrielle décidèrent de partir dans le sud-ouest (Perrine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the essence of magic :: Australie :: Canberra :: Conseils magique-
Sauter vers: