AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Do I wanna know ? | Zéphyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blue skull
⊰ mage de la guilde ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 12/11/2017 et j'ai vécu : 63 péripéties. J'en vis une avec : Sora & Shade (à venir) Actuellement âgé(e) de : 38 ans , je suis : célibataire Je vis : dans une petite maison sans charme à Darwin Je travaille comme : membre de l'équipe 1 pour la guilde Blue Skull.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Do I wanna know ? | Zéphyr   Jeu 16 Nov - 22:27

❝ How am I gonna be an optimist about this ? ❞So have you got the guts ?  Le Pégase Bleu. Censé être synonyme de fierté, d’élégance, de grâce ou d’une autre connerie de l’invention de mages illuminés. Adriel n’y voyait qu’un hybride ridicule entre un poney et un pigeon.

Assis sur une chaise en terrasse de café, le mage de Blue Skull observait avec le sourire l’édifice de Blue Pégasus. Un endroit à l’architecture appréciable, peut-être la seule chose qu’il accorderait à cette guilde qu’il ne portait pas dans son cœur. Adriel n’avait rien contre leurs idéaux mais peinait à accepter leur superficialité, leur attitude m’as-tu-vu et leur besoin maladif de reconnaissance. Engoncés dans leurs grandes robes ou étouffés dans leurs cravates, ils formaient une belle brochette d’hypocrites. Ils prônaient le raffinement et le savoir-vivre mais ignoraient que pour beaucoup de gens, tout cela était inaccessible. Adriel les jalousait, au fond. Il ne l’admettrait évidemment pas mais il aurait aimé pouvoir goûter au luxe de changer de chemise éclatante tous les matins et d’enchaîner les costumes neufs.

Lui, il avait grandi sans parents. Il avait longtemps joué au larbin pour des guildes clandestines minables. En grandissant, Adriel avait gagné en puissance et était devenu une brute, une paire de gros bras. Jamais il n’avait goûté au confort extrême et à l’opulence. La jalousie envers les privilégiés de Blue Pégasus l’étouffait. Le membre de guilde clandestine qu’il était, enrageait. Malheureusement, Adriel ne réécrirait jamais son histoire. Jamais il ne naîtrait dans une famille normale avec un père et une mère qui veilleraient sur lui. Jamais il n’intègrerait la guilde Blue Pégasus en arborant un costume impeccable et un sourire allant d’une oreille à l’autre. Non, tout ça n’était définitivement pas pour lui. Et c’était bien dommage.

Son café trembla tout à coup, se déversant partiellement sur la table de bois. Adriel venait de bondir sur ses pieds en voyant une silhouette sortir de la guilde du Pégase. Sa chevelure, son allure, sa démarche. Aucun doute, c’était bien lui. Adriel s’avança à sa rencontre, un sourire carnassier aux lèvres. « Aïe. C’est moche de voir comme ça vieillit mal les Pégases ... ».  Le mage éclata de rire et adressa un clin d’œil à son interlocuteur qu’il venait d’apostropher dans la rue avec une petite formule de politesse bien à lui. « Comment tu vas mon vieux, je t’ai manqué ? ». Adriel ricana à nouveau et s’approcha en souriant de l’homme qu’il avait en face de lui.

Zéphyr. Une vieille connaissance. Entre eux, le courant ne passait définitivement pas. Adriel sautait sur le premier prétexte à sa portée pour jouer avec les nerfs du Pégase. En vérité, il aimait le provoquer et le pousser au duel. Le mage de Blue Skull avait alors un adversaire de taille quand ils se décidaient à confronter leur magie. Chacun de leur combat était resté dans la mémoire d’Adriel comme un instant appréciable. De plus, il fallait bien avouer que se moquer ouvertement du physique de Zéphyr était jouissif. Jouer sur son âge, sur sa pâleur ou encore sur ses yeux qu’Adriel disait globuleux, ça le rendait euphorique. Une pluie de prétextes pour amener le Pégase à sortir de ses gonds. « Vers où trottines-tu comme ça ? ». Adriel illustra sa réplique par une magistrale imitation d’un cri de cheval. « Permets-moi de t’accompagner ». Aussitôt dit, aussitôt fait. Le blond se lança à la poursuite de son interlocuteur, bien décidé à devenir son ombre et à le taquiner jusqu’à ce qu’il devienne cramoisi.
© 2981 12289 0
admin
⊰ mage de blue pegasus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 29/08/2017 et j'ai vécu : 186 péripéties. J'en vis une avec : {mission} + rin + adriel Actuellement âgé(e) de : 32 ans appriorie. beaucoup plus, beaucoup moins, aucunes idées. Il fait à la fois jeune et vieux, c'est ce qui est troublant chez lui , je suis : célibataire Je vis : à Alice Spring, dans un loft non loin de la guilde de Blue Pegasus Je travaille comme : mage de Blue Pegasus et Barman dans cette même guilde, je dirige l'équipe n°1
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t137-zephyr-adoremus-in-aeternum http://essenceofmagic.forumactif.com/t153-zephyr-wake-up-and-touch-the-sky#1764
MessageSujet: Re: Do I wanna know ? | Zéphyr   Ven 8 Déc - 12:03

❝ How am I gonna be an optimist about this ? ❞So have you got the guts ?  Il revenait tout juste de son dépôt de mission, ayant parcouru une bonne distance avant de pouvoir poser ses fesses dans un des fauteuils en velours de la guilde. Sans regrets, ni amertume, il y avait quelque chose qui n’allait pas chez lui. Il semblait ailleurs, pensif et surtout triste. C’était si mal vu, la tristesse, il devait faire de son mieux pour ne pas la montrer. Car Blue Pegasus ne pardonnait pas sur ce point et sa maîtresse encore moins. Il ne voulait pas avoir de questions sur le dos ou encore des curieux assoiffés de potins. Alors il avait retenu un soupir, s’ennuyant quelque part. Il était le plus actif des membres de sa guilde, mais sa position de chef d’équipe lui pesait sur les épaules. Il avait tellement trimé pour en arriver là et finalement, l’attitude m’as-tu vu de ses collègues, dont il était pourvu aussi, se retournait contre lui. La mission avait été difficile, son petit-ami s’était volatilisé dans la nature sans lui demander son reste et il était de nouveau seul. Tss, il pestait contre lui-même, mais avec le sourire. Un petit geste de la part de Cyan qui n’avait pas été totalement discret puisque les membres de son équipe avaient fini par être pris de compassions à son égard. Ça aurait pu être pire, mais clairement, ce n’était pas eux qui étaient concernés par sa peine de cœur.
Alors que le Blue Dragon avait pris une posture pensive, les jambes croisés et le poing soutenant son menton, ils étaient venus le secouer un peu pour le faire sortir. La mission avait été un succès disaient-ils, il fallait fêter ça en bon uniforme. Alors ils avaient levé à l’unisson Zéphyr afin qu’il vienne avec eux. Une petite soirée ? Pourquoi pas se disait-il. Son sourire était de nouveau réapparu, remettant comme il faut ses cheveux en arrière en passant sa main dedans. Mais comme tout bon plan, il y avait forcément un pépin.

Et le pépin, le voici. Adriel. Ce rustre qui n’avait pour seul dialogue ses poings et ses paroles venimeuses. Casian avait fini par s’y faire, ce n’était qu’un pauvre jaloux qui passait plus de temps à s’apitoyer sur son sort qu’à réellement faire des efforts. Pourtant, quand il était venu l’aborder avec ses mots offensants, il n’avait pas bronché ni perdu son sourire. Au contraire, ce dernier avait pris une teinte légèrement méprisante, mais c’est tout. Il avait fait signe aux autres de prendre de l’avance, il n’allait pas en avoir pour longtemps de toutes manières. Il n’avait pas la tête à supporter ses railleries. Donc techniquement, il mettrait moins de temps à lui faire ravaler ses paroles. « Bonjour Adriel, flatté de voir que tu t’en fais pour ma santé. Mal depuis que tu es entré dans mon champ de vision, et toi ? ». Poli, mais tranchant. Il n’avait pas de raisons pour broder avec un membre de guilde clandestine. Cela dit, son comportement lui donnait une touche de sarcasmes dont il ne se permettait pas en général. Du moins, pas avec des personnes polis qui ne l’abordent pas en se moquant de lui. Pas de réponse, une fois de plus une raillerie, ça devenait lassant de parler avec une personne dotée de si peu de QI. Casian s’était contenté d’hausser épaules et yeux vers le ciel avant de reprendre sa marche. Il n’avait pas de temps à perdre avec lui après tout.

Ça aurait été définitivement trop simple qu’il le laisse tranquille avec son hennissement pitoyable. Le voilà qui le talonnait. Les mains dans les poches, Zéphyr ne ménageait pas son air las et épuisé d’avance. Il est chiant ; voilà sa conclusion. Il l’a toujours été et il le sera sans doute toujours avec lui. Ça lui apporte quoi de se prendre une salve de glaçons à répétition ? Il doit être masochiste pour aimer se faire taper dessus. « Rien ne sert de te dire que je ne veux pas que tu m’accompagnes, je suppose ? Fêter une mission réussite, et tu n’es pas invité ». Est-ce que c’était vraiment utile de le préciser ? Oui, un petit rappel de temps en temps, ça ne faisait pas de mal.

© 2981 12289 0

_________________


Casian Zéphyr Boréas
the ice dragon slayer, blue and charms ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
 
Do I wanna know ? | Zéphyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» Orion Kirik ◊ Capitaine du Zéphyr
» CBS wanna trade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the essence of magic :: Australie :: Alice spring :: Blue Pegasus-
Sauter vers: