AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:36


Iblis, Yorick
ft. matthew gray gubler
↘ carte d'identité

✧ surnom(s) ✧
Avant sa perte de mémoire, avant qu'il ne soit un jouet dans les mains de Shade, on le surnommait 'The Dreamer'. Maintenant, c'est 'chaton' de la part de son supérieur, il répond a chaque fois 'miaou', va savoir pourquoi.  

✧ date & lieu de naissance ✧
 Le 31 octobre 1922 a Newman, malheureusement, il ne s'en souvient plus.

✧ âge ✧
 30 ans physiquement, mais autour de 95 ans en vérité, bien qu'il ne fête pas son anniversaire.  

✧ situation &
orientation sexuelle ✧
 Son regard ne se porte que sur les hommes, tandis que sa situation est particulière. Disons qu'il a des rapports intimes avec Shade et qu'il souhaite être en couple avec lui, mais ce dernier est trop volage, alors Iblis préfère faire semblant que cela ne l’atteigne pas, bien que des fois, il fait quelques crises de jalousies.  

✧ occupations ✧
Avant sa perte de mémoire, il faisait partie de Sabertooth. A présent, il est persuadé d'avoir toujours vécu dans la guilde d'Homonculus, sous la direction de Shade alias Luxure. 

✧ crédit avatar ✧
SHIYA.

↘ caractères et annecdotes
On le déclare être un gentleman, après tout il a reçu une certaine éducation qui est resté coller a sa peau même après son lavage de cerveau. Allant dans ce sens, il est assez courtois avec son entourage, que cela soit avec des ennemies ou des alliés, mais il est surtout respectueux envers ses supérieurs, notamment envers Shade. C'est un grand érudit qui souhaite tout comprendre, tout connaître, travaillant sans relâche avec application, voir un peu consciencieux sur les bords. Iblis réfléchit souvent avant d'agir, préférant avoir un plan que de foncer tête baissée dans le tas. On le surprend souvent en train de rêvasser, ne vous fier pas à cela, il peut très bien être en train d'avoir recours a de nombreux stratagèmes pour vous rendre inapte au combat. Il est facilement dépressif, préférant se réfugier dans un monde onirique ou tout est parfait. Iblis fait souvent du sarcasme, dont l'humour ne plais pas à tout le monde. C'est un cynique étrange, son humanité semblant vouloir s'accrocher a lui et refaire surface dans certains moments, lui faisant faire une prise de conscience et lui faire ressentir de la culpabilité. Ce qui le rend assez troublé, ne comprenant pas ses réactions. Iblis est légèrement égocentrique, mais pas au point de se prendre pour le nombril du monde. Assez téméraire sur les bords, cela ne le gêne pas de jouer avec la mort. Pour finir, il est attaché aux petits détails que certains pourraient trouver sans importance, ce qui fait de lui quelqu'un de mesquin.
↘ magie onirique
Perception des rêves & cauchemars → Iblis est capable de percevoir les rêves et les cauchemars d'autrui. Que sa proie soit réveillé ou non, elle ne sent pas son intrusion, c'est un téléspectateur invisible ou non, pouvant trouver des faiblesses chez un ennemi de cette façon. Extérieurement parlant, Iblis a une tronche de rêveur, étant complètement déconnecté de la réalité et ainsi vulnérable.

Manipulation des rêves & cauchemars → Une fois qu'Iblis visite les rêves et les cauchemars des gens endormis, rien ne peut l'empêcher d'en manipuler le scénario prévu par le subconscient. Transformer des rêves en cauchemars ou le contraire ? Rien de plus simple. Il peut décider d'être visible ou non, de faire partit du décor. Dès qu'Iblis décide d'intervenir, tout deviens plus réel. Si sa victime reçoit des blessures ou meurt, la même chose se passera dans la vraie vie. C'est le maître de votre subconscient, n'est-ce pas ? Non, détrompez-vous, parce qu'une fois que vous aurez compris que c'est à vous de choisir la teneur de vos rêves, vous pourrez forcer Iblis à aller dans votre sens, bien sûr il va falloir être malin pour y parvenir. Si sa victime se réveille, Iblis est expulsé automatiquement, revenant dans le monde réel.

Création de monde onirique → Le rêve deviens la réalité, l'imaginaire deviens réel, le cauchemar prend vie. Iblis peut donner vie a ses rêves et à ses cauchemars ainsi qu'a ceux de sa proie, tout en jouant beaucoup avec son imagination. Imaginer un labyrinthe, un escalier sans fin, des monstres assoiffé de sang, une maison en bonbons, un coffre rempli de pièces d'or. Tout ça à porter de main. Votre premier sentiment est toujours le même, vous avez l'impression de dormir, vous ne vous souvenez plus d'être réveillé, vous pensez que rien ne peut vous arriver. Pourtant, vous avez bien les yeux ouvert et tout ceci est bien réel. En effet, vous pouvez être blessé, voir tuer. Comment tout arrêter ? Faire front, apprendre à combattre votre cauchemar, à oublier votre rêve. Car vous êtes la source principale du pouvoir d'Iblis, couper les liens qui vous uni a ses créations, forcera ce dernier à se rabattre sur son imagination, ce qui vous permettra un champ d'action bien plus grand. Si Iblis se met à rêver, rien de grave ne peut arriver. Mais si Iblis se met à cauchemarder, le pire est à venir. Car il entraîne, sans le vouloir, les gens qui l'entourent dans son cauchemar, réveillé ou non. La seule solution ? L'aider à se réveiller ou à reprendre le contrôle. Mais, le Iblis que vous pensez connaître n'est peut-être pas celui que vous risquez de croiser dans les limbes de son esprit. Car après tout un maître rêveur, rêve tellement d'être différent ou de changer les choses.


Dernière édition par Iblis Yorick le Ven 8 Sep - 18:07, édité 8 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:37

~ J'ai mal... dit le Coeur. Mais tu vas oublier... dit le Temps. Mais je vais toujours revenir... dit la Mémoire... ~
Les larmes, par millier, intarissables, coulaient. Ses plaies étaient nombreuses, son cœur saignait de douleur. Il rêvait tellement d'être autre part, nulle part ailleurs, tout mais pas ici. Pas ici, pas dans cette affreuse demeure. Mais a chaque fois, il finissait par se lever, ne pas y aller, cela ferait empirer les choses. Il descendait toujours les marches au ralenti, vêtue de riches vêtements, une tenue impeccable qui cachait ses blessures, un visage bien trop mature pour un enfant de cinq ans. Il hésitait toujours à entrer dans la salle à manger pour le petit déjeuner, il ne voulait pas les déranger. Mais a chaque fois, il rentrait, la tête baissée, la peur au ventre. Il déposait toujours un baiser sur la joue de sa mère, puis sur celle de son père, avant de s'asseoir a sa place, le dos droit, sans rien dire. Maximilien Gadreel, voilà qui il était, il n'était a cette époque qu'un enfant, un bambin. Pourtant, son père n'hésitait jamais avant d'abaisser sa main sur lui, de le punir a coups de ceinture, de le battre a chaque fois qu'il faisait quelque chose qui le déplaisait. Pourquoi ? Pourquoi lui ? Il n'avait rien fait, à part naître dans la mauvaise famille. C'était tellement drôle, en y repensant. Tout le monde l'enviait, les enfants voulaient être a sa place. Après tout, son père était le maître actuel de Sabertooth. Ce dernier était respecté, admirer. On le suivait, on ne discutait pas ses ordres. Il était tellement différent quand il rentrait a la maison, tellement différent quand il battait son fils, tellement différent quand il venait se glisser dans les draps de Maximilien pour assouvir ses besoins, tellement différent que ce que tout le monde croyait. Et sa mère dans tout ça ? Elle jouait à l'aveugle égoïste, regardant sans rien dire, ignorant l'aide que demandait son fils.

Maximilien avait grandi dans ce genre d'ambiance familial qui était bien loin d'être chaleureuse. Et l'enfant avait commencé à rêver une porte de sortie, à rêver une autre vie, à rêver d'être heureux. Il se devait de garder la tête droite, il n'avait pas le droit d'être un faible comme disait son père. Un Gadreel se devait d'être puissant. Tel était la devise de son paternel qui était la même que la guilde qu'il dirigeait. Mais le gamin ne voulait pas apprendre à combattre a l'âge de sept ans, il voulait étudier, assoiffé sa curiosité sans fin. Maximilien souhaitait se réfugier dans les livres d'aventures merveilleuses, développant son imagination qui lui permettait de faire des rêves qui semblait être réel. Si réel qu'il s'était réveiller complètement mouillé après avoir rêvé d'être une sirène, au masculin. C'était comme s'il pouvait vivre une vie en parallèle. Il ne savait pas trop ce qui se passait.

Il avait fini par comprendre quand a l'âge de dix ans, il avait superposé l'imaginaire au réel, faisant apparaître une licorne bien vivante dans le jardin de sa maison pour son anniversaire. C'était ce qu'il avait voulu comme cadeau et non une arme. Son père n'avait pas su comment réagir avant de comprendre que Maximilien savait instinctivement jouer avec la magie sans même s'en rendre compte. S'en était suivis d'un entraînement bien différent qu'au départ. L'enfant voulait juste être tranquille dans un coin à faire ce qu'il souhaitait faire, il voulait certes aider les gens, mais en aucun cas rentrer dans la guilde de son père. Non, il voulait partir le plus loin de cet homme. Mais il n'était qu'un enfant obéissant qui vivait dans ses rêves. Puisqu'il n'avait malheureusement pas le choix. Et le pire, c'était qu'il pouvait contrôler de A à Z ses rêves, comme s'il écrivait la suite des événements, entièrement maître de ce qui se passait sans se fatiguer puisqu'il dormait. Maximilien avait énormément du mal à se réveiller, voulant rester dans le monde parfait qu'il se créait. Son père le visitait toujours la nuit, mais cela ne le réveillait pas, bien qu'il pouvait ressentir la douleur habituelle de ces intrusions néfastes.

Ses cauchemars étaient par contre dangereux, très dangereux, il faisait attention à ne pas en faire. Quand on maîtrisait les rêves, faire en sortes de ne pas tourner dans le désastre était un exercice simple à faire, comme une méditation avant de dormir. On mettait toutes les pensées négatives dans un coin et on fermait a clef. Mais des fois, les cauchemars trouvaient une sortie et venait le hanter, emportant dans son esprit les personnes qui dormaient dans la même pièce que lui.

Sa crise d'adolescence s'était faite en silence dans le réel ainsi que très démonstrative dans le monde des rêves. Il faisait partie de la guilde de son père, il n'était pas du tout favoriser, le maître lui mettant plus que des embûches sur son passage. Maximilien avait l'impression d'être une bombe a retardement, qui ne savait pas comment exploser, marchant sur le fil dangereux entre le calme et la colère. Ne cédant jamais a la colère. C'était comme ça, il n'y pouvait rien. Il avait fini par découvrir son penchant pour les hommes. Il ne pouvait accepter cette part de lui que dans le royaume de l'imaginaire. Restant cacher dans son placard sinistre dans la vraie vie. Il vivait plusieurs vies en même temps, dont la vraie qu'il n'aimait absolument pas.

On le nommait 'The Dreamer', le mage qui pouvait rendre réel ce qui n'était que fiction, celui qui pouvait guérir les âmes hanter par les cauchemars, le grand rêveur de la guilde de Sabertooth. Il faisait partie d'une équipe, tout allait bien. Dès qu'il avait pu quitter sa maison, il était parti sans un regard en arrière. Il ne voulait pas vivre dans le même endroit qu'un monstre. Des fois, il avait envie d'aller transformer les rêves de son père en cauchemars, mais il ne pouvait pas, c'était contre ses principes et contre sa nature. Il devait obéir a son père, a son maître.

Puis, Maximilien avait posé le pied sur le mauvais sol. Mauvais moment, mauvais endroit, trop curieux. Il avait fouillé, bien trop et il avait fini par trouver l'existence d'une guilde clandestine. Pas n'importe laquelle, celle qui était au-dessus des autres. Celle qui se faisait nommer Homonculus. Il avait cru qu'il ne s'était pas fait repérer. Mais il s'était réveiller dans une cellule de cette guilde, enchaîner, sans force, rabaisser, battu. Il était resté ici, pendant de très longues semaines, se réfugiant dans ses rêves qu'il ne pouvait pas rendre réel. Et le maître Hoheiheim était arrivé. Et la douleur l'avait traversé de part en part. Et son humanité avait plié bagage. Sa mémoire avait été écrasé, saccagé, remplacé.

Maximilien Gadreel, né le 31 octobre 1922, mage des rêves, fils du maître de Sabertooth, humain luttant pour le bien avait disparu, effacé de la surface de la terre. Iblis Yorick, mage des rêves et des cauchemars, jouet de Luxure, chimère mineure luttant pour le mal était né, obéissant a ses supérieurs. Tout son passé avait complètement disparu. Plus de trace. Plus rien. Il était persuadé avoir toujours vécu dans la guilde Homonculus, sous les ordres de Shade alias Luxure. Cela avait toujours été comme ça. Mais les rêveurs ne pouvaient pas être dompté indéfiniment. Il rêvait d'une sortie, d'une porte à prendre pour quitter cet endroit dont il avait l'impression que ce n'était pas pour lui. Sa partie humaine faisait surface de temps en temps. Ses souvenirs n'étaient pas accessibles, mais serait-ce ainsi pour toujours ? N'était-il pas maître du subconscient des autres et donc du sien ? Pourrait-il retrouver ce qu'on lui avait arraché ?

Sa nouvelle situation était bien différente, son paternel dont il n'avait plus un seul souvenir, était remplacé par les avances de Shade. Iblis avait beau refuser, rien n'y faisait, cela n'arrêtait pas son supérieur. Alors, il avait fini par laisser tomber, rentrant dans un jeu bien dangereux, développant des sentiments pour Luxure, sentiment pas vraiment partager. Parce qu'il n'était qu'un jouet que Shade utilisait et jetait a terre. Iblis avait fini par s'y habituer, ne pouvant par contre pas résister a être jaloux et possessif...

derrière l'écran
✧ PSEUDO ✧ Loki ✧ AGE ✧ 18 ans ✧ COMMENT ETES-VOUS ARRIVE ICI ? ✧ Shade m'a kidnappé  16  ✧ TON AVIS SUR LE FORUM ✧ c'est intéressant ✧ SUGGESTIONS✧ écrire ici


Dernière édition par Iblis Yorick le Ven 8 Sep - 21:43, édité 4 fois
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:43

Mon bébé 89 J't'ai kidnappé, tout de suite 09
En tout cas, bienvenue parmi nous, trop content que tu prennes mon scéna 79 79 79 79 On va accomplir de grande chose ensemble, oh oui 09 et faire grincer des lattes *tousse*
Bon courage pour ta fiche, tu sais déjà où me trouver pour les questions 89

_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
fondatrice
⊰ garde du conseil ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 26/05/2017 et j'ai vécu : 618 péripéties. J'en vis une avec : shade, mission et micah. Actuellement âgé(e) de : vingt ans , je suis : célibataire. Je vis : seule dans un loft au centre de Canberra. Je travaille comme : mage dans la garde du conseil. ce n'est clairement pas le poste que je rêvais, mais ça fera l'affaire...
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t46-navi-a-la-recherche-du-titre-perdue http://essenceofmagic.forumactif.com/t61-navi-alone-together
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:46

excellent choix de scénario. 79
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction. 91
Si tu as des questions ou des hésitations, le staff est là pour ça. 86

_________________
▲▼▲
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:50

Mais chef, j'étais consentant dans le kidnapping 69 69 69

Oh oui, on va en faire des cochonneries euh des bêtises ! 97

Merci Navi ! Pas de soucis, j'harcèle Shadou pour les questions X)
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 1:54

Oh oui des bêtises, plein de bêtises 89

_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 8:20

Bienvenue par ici 86
Super choix de scénario 79 Bon courage pour la rédaction de la fichette 63
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 21:47

Shade > 89 117 118 113 64

Hefamiah > Merci 67
admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 22:53




Félicitations mon choux ! Tu as réussi ! L'épreuve de la présentation n'est plus qu'un lointain souvenir. Te voilà Homonculus, c'est génial, non ? Tu vas pouvoir t'amuser comme un petit fou, créer des liens et vivre de nouvelles aventures avec ton petit bout. Nous n'oublions pas non-plus ton rang ! Tu rejoints les mages de rang E. Amuse-toi bien parmi nous.

↘️ quelques mots
l'avis sur la fiche en quelques mots.Bon bah pour moi, c'est tout bien. T'as bien cerné le personnage, t'as bien compris aussi pourquoi il est nommé "chimère mineur" parce qu'il ne l'ait pas totalement, que c'est juste son lavage de cerveau et son vieillissement ralentit qui fait que tout comme tu lui as trouvé une magie qui collait parfaitement avec ce que j'attendais vis-à-vis de ce qu'on peut faire en jeu, avec des faiblesses et tout. Bon, y a certaines tournures de tes phrases parfois qui rendent la lecture un peu difficile, mais c'est pas ce qu'il y a de plus gênant. Allez, file, que je m'occupe de tes fesses 89
↘️ premiers pas


contexte


règlement


annexes


scénarios




liens et rp


flood


vote



_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Ven 8 Sep - 23:09

Merci 17 64
indépendant
⊰ mage vagabond ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 04/08/2017 et j'ai vécu : 328 péripéties. J'en vis une avec : 3 rp. Actuellement âgé(e) de : 26 ans , je suis : célibataire Je vis : un peu partout Je travaille comme : mage indépendant
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t81-jorgal-vakarian-nos-actes-passes-ne-nous-definissent-pas http://essenceofmagic.forumactif.com/t93-jorgal-difficile-d-avoir-des-amis
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    Sam 9 Sep - 0:48

Bienvenue sur le forum Very Happy

_________________

♠️ Jorgal Vakarian ♠️
Tous les hommes rêvent mais différemment. Ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour et font face à leur vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont plus dangereux, car ils peuvent mettre en oeuvre leur rêve, et le réaliser. Je suis... l'un d'eux.
Codage Nono | Gif tumblr ?
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~    

 
Iblis Yorick ~ On ne peut pas dompter les rêveurs ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
» Le Bio peut nourir la planète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the essence of magic :: Espace jeux & co :: les limbes :: archives diverses-
Sauter vers: