AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pay the price (ft. Shade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Pay the price (ft. Shade)   Ven 1 Sep - 22:05



Pay the price
Shade & Hekamiah

Un retour en arrière. Une régression. Ce soir, Hekamiah retrouvait les souvenirs grinçants de son passé. Les bas-fonds de Darwin, là où il avait pourtant vécu avec Nathan pendant près d'un an. Nathan avait représenté beaucoup de choses pour le jeune mage : le premier amour, la passion, le danger mais aussi l'entrée dans l'âge adulte. On dit que l'amour est aveugle, tout ceci est vrai. Mais dans cette relation, il avait failli se brûler les ailes. Non pas en montant vers le soleil tel Icare, mais plutôt au contact des flammes de l'enfer, la tentation du mal. Petit mage indépendant, encore si influençable. Il aurait fallu d'un seul choix différent pour qu'Hekamiah se soit retrouvé avec la marque de Blue Skull à la place de celle de Fairy Tail.
Après plus de cinq ans d'absence, le mage constata que les amis de Nathan étaient toujours aussi insupportables. Ceux-ci, en voyant Hekamiah, y sont bien sur allés de leur commentaires moqueurs : "Tiens revoilà Miah Miah le minet de Nathan !" ou encore "Dommage que tu sois pas resté assez longtemps avec Nathan on aurait bien aimé qu'il te mette le tatouage de notre guilde sur ton petit cul !". Mais Heka' n'était vraiment pas d'humeur à plaisanter, et il fallut mettre un bon coup de poing chargé de magie à l'un d'eux pour enfin les calmer. Aujourd'hui le mental et la magie d'Heka' étaient plus forts que jadis. Il n'allait plus se laisser faire.
En arrivant à Darwin, Heka' avait retrouvé Nathan dans un état préoccupant. Devant plus d'argent qu'il n'en avait vraiment, l'ex d'Hekamiah s'était retrouvé dans une position délicate. Il avait perdu au jeu contre un gros poisson, un mec d'une autre guilde clandestine, quelqu'un qui souhaitait maintenant récupérer son dû et qui était prêt à exercer une certaine pression pour cela. Heka' eut donc la mauvaise surprise en arrivant de voir que son ex petit copain avait été salement roué de coups en guise d'avertissement. Heka' savait que Nathan s'était déjà pris des raclées par le passé, mais s'il avait pris la peine d'appeler après toutes ces années pour demander de l'aide, c'est que la situation était vraiment grave.
Hekamiah avait donc accepté de venir pour payer la dette de Nathan en liquide. Même si le mage vivait modestement, sa famille était riche, chose pratique dans les situations d'urgences comme celles-ci... Il était parti en annonçant seulement aux membres de son équipe qu'il devait momentanément s'absenter.

Heka' était donc à ce moment assis avec Nathan à la table d'un bar miteux des bas quartiers de Darwin. Le bar était rempli de mages Blue Skull. Heureusement Heka' avait son tatouage de guilde situé sur le torse, donc à un endroit facile à dissimuler sous les vêtements. Un vieux sac de sport à ses pieds contenait l'argent. De temps à autre, Heka' jetait des regards sur le visage meurtri de son ex. Le jeune homme ne ressentait plus de sentiments pour lui. Le charme bad boy de Nathan avait perdu son pouvoir d'attraction sur Heka'. Mais il ressentait encore une forme d'affection pour lui, voilà pourquoi il était venu à la rescousse.

« Tu ne dis rien à ce mec d'accord ? Tu me laisses parler. »

Le ton d'Heka' s'était voulu ferme. Il était venu, il allait gérer les choses à sa manière. Nathan lui donna discrètement des coups de coudes quand il vit la personne à qui il devait de l'argent entrer dans la pièce. En voyant l'agresseur de son ex, Heka' vit tout de suite que ce n'était pas un sous-fifre ou une petite frappe. L'expérience venant il commençait à sentir ces choses. Nathan choisissait vraiment mal les personnes à qui il devait de l'argent...

« Salut. Alors c'est toi qui a foutu une raclée à mon ami ? » Le jeune mage avait décidé d'aller droit au but. Il n'était pas là pour échanger des mondanités et des minauderies. On était pas dans un salon de thé, mais dans un bar qui puait la clope et la sueur. Il soupira, bouillonnant intérieurement de colère pour s'être laissé entraîner dans cette situation merdique par son ex.

black pumpkin


admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   Sam 2 Sep - 15:52


pay the price.

       

L’argent n’était pas coutume d’entrer dans ses intérêts. Pour tout avouer, il avait même une sainte horreur des lieux un peu trop bling-bling à son gout. Mais, les obligations professionnelles disons le forçaient à côtoyer quelques-uns de ces lieux remplit de dorure. D’où la raison de sa présence il y a quelque jour et de ce regrettable accident. Il n’était pas venu de base pour rouer un sale gosse de coup, mais bel et bien pour prendre un peu de bon temps. Les négociations avec le maître de la guilde de Blue Skull s’étaient relativement bien passées. De quoi mettre la chimère de bonne humeur, et de lui donner envie de rester un peu plus longtemps dans ce casino qui leur appartenait. Shade était un très bon parleur, mais un très bon menteur aussi. D’où sa facilité à jouer aux jeux d’argents et en particulier le Poker. Il était assis à la table tel un roi, jetant de temps en temps un regard hasardeux sur les autres joueurs présents. Plus ou moins discret, l’un d’entre eux sortait du lot, visiblement aveugle pour ne pas remarquer que la luxure n’avait rien d’humain. Et encore moins doté d’un sens moral. Mais, il aimait bien son comportement taquin, cela lui donnait encore plus envie de l’enfoncer au fond du trou. L’air hautain, Shade aurait bien demandé à ajouter la règle du Strip-Poker, mais le lieu public empêchait ce genre de petite fantaisie. Dommage. Mais, il pouvait bien se permettre d’autre petite règle, comme par exemple celle de mettre la pression. Et certain vous dirons qu’il était très bon pour cela, surtout avec son regard verdoyant.
Sauf que voilà, il ne pouvait rien contre les têtes brulées et il avait une sainte horreur des menteurs et des tricheurs. Lorsqu’il avait fini par se coucher, les autres joueurs faisant de même, le jeune homme fût obligé de dévoiler ses cartes. Un jeu misérable, tout juste pourvu de points. La luxure s’était laissée emporter, prit par la déception et de frustration. Ces derniers jours, sa patience était mise à grande épreuve et ce garçon en avait fait les frais. Refusant de donner son argent alors qu’il découvrait les siennes, bien plus garnis et loin d’être mensonger : il aurait pu gagner si son adversaire n’aurait pas joué la carte du mensonge de trop. Un coup de bluff qui avait couté très cher à l’autre qui avait osé le défier. Sans ménagement, le démon l’avait plaqué contre le mur, le sourire narquois aux lèvres et cet air faussement joueur. Ses poings venaient s’abattre sur ses côtes, ses griffes déchirant la chaire du garçon à quelques endroits. La chimère ressemblait à un dragon furieux, à une bête, bien loin de sa démarche féline et sa prestance habituelle.

L’ambiance s’était tue autour d’eux, peu de personnes de chez Blue Skull n’osaient contrarier un membre de la mystérieuse guilde d’Homonculus.

Après ce coup de colère, sa main était passée dans ses cheveux, remettant d’un geste subtile ses mèches ébouriffée en arrière. Ses crocs se dévoilaient largement, à présent calmer. Il aurait pu taper fort, bien plus fort. Mais il avait besoin qu’il soit encore capable de marcher pour aller lui chercher l’argent qu’il lui devait. Il était pitoyable, couinant comme un petit chiot.

Et là, le jour fatal pour ce dernier. Celui qui résonnait comme le jugement dernier. Il lui avait donné trois jours pour trouver une solution à ses problèmes de dette et les trois jours étaient écoulés. Il fallait maintenant aller récupérer son dû. Darwin devenait un peu trop familier ces temps-ci. Et Dieu sait qu’il n’aimait pas cette fichue odeur de poisson dans l’air qui lui donnait envie de rendre son petit déjeuner. Tout comme il n’aimait plus une certaine auberge depuis qu’il y avait vu un traître. Le dénommé Nathan lui avait demandé de venir dans le bar le plus fréquenté de la guilde de Blue Skull. Brave petit voleur, brave petit microbe. Il n’avait pas peur d’entrer dans un tel lieu et pour preuve, il avait poussé la porte d’un geste déterminé, mais remplit de subtilité tel un prince. Il n’avait pas besoin de refaire une démonstration après tout. Son long manteau noir masquait toujours aussi bien sa queue reptilienne dans son dos. Mais ses battements joueuses la délivrait de temps en temps de sa cachette, les boucles des attaches de ses bottes montantes résonnaient dans le bar. Ouh ~, il se pourrait qu’il est jeté un froid la dernière fois. Il était de nouveau là, son sourire tranchant au visage, ses crocs se dévoilant ainsi et prêt à croquer quiconque serait assez con pour le défier. Ses yeux verts s’étaient posés sur la table où demeurait sa victime et un … Blondinet. C’était  terriblement lamentable de sa part de faire l’option appel  à un ami pour régler ses dettes. Cela dit, il se délectait de cette vision de faiblesses, heureux de voir que l’envie de le défier bêtement lui soit passé. Au moins, Shade avait réussi sa leçon sur ce point.

Cela serait dommage de faire attendre celui, ou du moins ceux en vue de leurs nombres, qui l’ont convié, non ? Alors le chimère s’était approché avec les pas d’une panthère, les mains dans ses poches jusqu’à ce qu’il ait besoin de tirer la chaise pour s’asseoir. Il s’était accoudé à cette dernière, ignorant de plus belle cet être silencieux pour se concentrer sur le blond. « Ouh, en voilà un bien grand mot. Disons plutôt que je lui ai inculqué les bonnes manières ». Il avait cet air légèrement moqueur sur son visage involontairement, son regard ayant glissé vers l’autre pendant quelques secondes. Il était bien amoché, mais voilà ce qu’il en coûte quand on est assez fou pour tenter de détrousser un membre d’Homonculus. « Pour répondre à ta question donc, oui, c’est moi. Je suppose qu’il est venu miauler à ta porte parce qu’il n’avait plus un sous ? » La luxure était maligne, très maligne parce qu’observatrice. Il soudait la moindre once de tension chez le malheureux perdant de l’histoire. Mais il sondait autre chose aussi. Ce n’est pas n’importe qui qui viendrait en aide à un jeune homme aussi pourrit dans l’âme. Pas quelqu’un qui n’a pas l’aura pour faire partis de Blue Skull. « Lui as-tu demandé pourquoi ? Et surtout, comment il s’y ait prit ? On peut prendre notre temps, je ne suis pas Avarice. Et puis, ça me fait du bien de le voir moins ambitieux et qu’il est consentit à me rendre l’argent qu’il m’a pris ». Il tourna la tête en direction du comptoir, faisant signe à la serveuse de venir. Ses griffes cliquetaient entre elles à son geste, effrayant quelque peu la serveuse, mais elle ne pouvait pas résister. Pourquoi ? Disons simplement que Shade savait se montrer très convainquant d’un simple regard. Elle lui avait demandé ce qu’il souhaitait et il répondit simplement trois bières pour lui et ses convives. On peut tabasser un gars et lui offrir un verre ensuite. Chose qu’elle apporta très rapidement, le regard du démon glissant entre les deux garçons. « Oh, il ne t’a rien dis, c’est ça ? D’où ce silence presque pesant ? Qui a été le gentil et le méchant dans cette histoire sentant la niaiserie à trois kilomètre pour que tu te salisses les mains à sa place ? ».

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   Mar 5 Sep - 11:35



Pay the price
Shade & Hekamiah

Chose étrange en cette soirée, les rôles semblaient en quelque sorte inversés entre Hekamiah et Nathan. Il y a un peu plus de six ans de cela, lorsqu'ils étaient encore en couple, c'était Heka' qui occupait la place de spectateur, laissant Nathan négocier et discuter avec ses compères des guildes noires. A cette époque, Hekamiah était un mage sans guilde, trop timide et effacé pour prendre position. Ils savait que tout ceci était contre ses principes, mais il était tout simplement encore aveuglé par son amour juvénile pour Nathan. Au mieux il était considéré comme le petit copain du mage Blue Skull, à savoir un statut à peine supérieur aux diverses prostituées et strip-teaseuses qui évoluaient dans les milieux criminels. Aujourd'hui, il était à la manœuvre, Nathan étant tête baissée pour dissimuler dans l'ombre son visage amoché par divers hématomes et contusions. La porte de sortie représentée par un vieux sac de sport noir contenant le montant en liquide de la dette contractée par son ex. Débloquer cet argent n'avait pas été trop compliqué pour Hekamiah, même s'il avait dû donner une justification à ce retrait pour le moins inhabituel pour lui. Il avait préféré être en partie honnête vis à vis de ses parents, leur disant simplement qu'il avait besoin de cet argent pour faire un prêt à un ami dans le besoin. Néanmoins en son for intérieur, connaissant Nathan il savait qu'il ne reverrait jamais son argent, et que ceci était bien loin d'être un prêt...
Hekamiah regarda le nouveau venu. Il s'en dégageait une élégance sombre et une aura de danger. L'inconnu était également venu seul. C'était de toute évidence un gros poisson, mais pas d'une guilde de petite frappes. Un boss de guilde de petites frappes serait venu entouré de sbires et de sous-fifres, le nombre lui donnant un sentiment de puissance. Mais l'inconnu était venu seul, cela signifiant qu'il estimait avoir besoin de personne pour assurer sa protection, surtout dans un bar entouré de Blue Skull.
Hekamiah ne put s'empêcher d'avoir un sourire désabusé en entendant la première réplique de l’agresseur de son ex. "Inculquer les bonnes manières"... C'est un type de formulation qu'aurait également pu utiliser un mage de Fairy Tail pour décrire une bagarre contre un ennemi qui aurait insulté la guilde. L'inconnu reprit la parole, celui-ci ayant évidemment deviné juste sur la raison de sa présence ici. Hekamiah jugea inutile de lui mentir.
« C'est exactement ça. Il n'avait pas de quoi te rembourser donc il m'a appelé. Mais pour toi ça ne change rien, ton argent est là, en liquide comme convenu. »
L'inconnu se délectait de la situation. Quant au jeune mage de Fairy Tail, il conservait une forme de sérieux gravée sur le visage, étant déterminé à rester maître de ses émotions. Mais ses sourcils se froncèrent rapidement face aux nouvelles questions du nouveau venu. Il y avait également la mention à un certain Avarice ? Qui était-ce ça encore ? Un membre d'un club satanique à la con se donnant des nom de codes selon les sept péchés capitaux ? Hekamiah était au courant que le monde des guildes clandestines était en pleine ébullition. De nombreuses rumeurs circulaient. Le jeune homme se mura donc dans le silence pendant que l'autre en face de lui commandait des bières. Un silence pesant s'installa, que Hekamiah rompit toutefois par un simple « Merci pour les bières. » On pouvait rester polis après tout. L'inconnu semblait dangereux mais néanmoins aimable.
L'autre continuait son petit jeu mesquin. Heka' ne voulait absolument pas lui donner la satisfaction de rentrer dans son jeu. D'un air sombre, il se pencha légèrement au dessus de la table, se rapprochant de l'inconnu pour le regarder droit dans les yeux. « Tu es qui toi au juste ? Qu'est-ce que Nathan aurait dû me dire hein ? Je peux comprendre que tu savoures cette situation, j'aurais été pareil à ta place... Voilà ma description de la situation. Mon ami a bien merdé, et tu l'as bien puni pour cela. En espérant que ça lui serve de leçon d'ailleurs. Moi je suis juste le mec qui vient remettre les choses dans l'ordre, voilà ce que tu as à comprendre. Tu sais quoi ? Tu es juste une putain de drama queen à élever ça à un jeu théâtral où il y aurait des gentils et des méchants. En fait, pour des raisons différentes nous sommes justes des cons dans cette histoire, voilà ce qu'il y a à en retirer... »
Le jeune mage revint ensuite dans une position assise normale, puis but une grande gorgée de bière. A cet instant, Hekamiah était juste exaspéré par tous les gens autour de lui.

black pumpkin


admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   Dim 10 Sep - 11:49


pay the price.

       

C’était … Délicieux, Shade se délectait de la situation en manœuvrant l’air invisible autour de lui, le ramenant à son odorat. Il le sentait si bien, l’odeur de la peur dont ces personnes idiotes émane à grandes effluves. Qu’ils tremblent, il allait être le dernier à avoir peur dans ce bas monde. Toutes les petites frappes présentes autour de lui n’étaient que des mages de secondes zones à ses yeux. Et s’il y a besoin de refaire une démonstration, il le ferait. Il prendrait un humain pour le faire taper sur un autre, s’en servirait comme d’un bouclier sans aucun remords ou bien lui broierait le crâne devant l’assistantes en prenant soin d’enfoncer deux griffes dans chacun des yeux de l’un d’entre eux pour que, non seulement content d’avoir une migraine infernal, il ne puisse plus se délecter de la vue que le monde pouvait lui offrir. Ce taudis était nauséabond de puanteur, de faiblesse et de ce que l’humanité pouvait faire de pire. Un pur ramassis d’ordure qui se croyait plus fort que la moyenne. En un mot : pathétique. Ils avaient surtout énormément de chances de tomber sur Shade qui était la chimère la plus patiente d’Homonculus. Car sinon, Colère ou Gourmandise n’en aurait fait qu’une bouchée. Les mains plantées dans ses poches, il les dévisageait sans aucunes retenus en allant s’installer à la table de ses deux clients. Enfin clients, plutôt banquiers. Et l’un d’entre eux venait de tout perdre. Jusqu’à sa dignité pour inviter Blondie à le rembourser à sa place. Luxure ne semblait pas être en colère, bien que la présence de ce petit con à ses côtés était dérangeant et qu’il avait une forte envie de planter ses griffes dans sa chaire. Au lieu de ça, il les laissait doucement tapoter sur la table, cherchant à creuser ce nouvel invité pour savoir qui il était et d’où il venait. En vue de son comportement plutôt trop avenant et trop sûr de lui, cela devait être la première fois qu’il négociait pour prendre partit de son ami.
« Oh mais, fortes heureusement qu’il est là. Sinon vous n’auriez pas quitté cette pièce. Tous les deux. ». Pour qui le prenait-il à la fin ? Pour un de ces soûlards autour d’eux ? Cette attitude avait extirpé un ricanement plutôt prononcé de la bouche de la chimère, moqueuse, ses crocs parant son sourire presque trop éclatant. C’était toujours amusant pour lui de rencontrer de nouvelle tête, surtout quand ces dernières avaient l’air décidé à se la jouer gros dur. Alors, pour faire durer un peu l’instant, il avait invité la serveuse à venir, guidant sa venue en pliant et redépliant ses doigts qui cliquetaient entre eux à cause de ses griffes. L’homme en noir qu’il était semblé totalement détaché de la situation, ne relevant pas les remerciements du blondinet ou bien ne daignant pas à y faire attention.

Son attention justement, elle était revenue seulement lorsque le petit semblait vouloir montrer qu’il en avait une plus grosse que son copain. Dieu qu’il était inconscient pour se la jouer ainsi. Les yeux verts de la chimère s’étaient détournées lentement de la serveuse à sa table en se plongeant directement sur le nouveau venu qui s’était rassit sur sa chaise. Il avait reposé sa main levée pour son appel sur la table, sans aucun geste brusque. Un silence, palpable et interminable, c’était installé alors à la table. « Hum, je vois » dit-il simplement, faisant mine d’être songeur alors qu’il se frottait le menton dans une gestuelle fluette, voir sans importance. Il cherchait les bons mots pour faire comprendre à ce petit idiot que ce n’était pas la meilleure carte à abattre face à une personne qui pourrait le vider comme huitre de sa magie par un simple contact. La magie étant l’énergie vitale d’un mage, bien sûr. Sinon, ça ne serait pas amusant. Cessant ses rêveries, il avait relevé le regard en direction du blond, ne touchant pas à sa bière. Pas assez raffinée comme boisson, il préférait le whisky ou le cognac pour sa part. Disons qu’il avait fait un effort pour le geste. « C’est la première fois que tu as la place du négociateur, n’est-ce pas ? Ton copain là, c’est lui qui te couvait, toi t’es là juste parce que tu n’arrives pas à te détacher de lui. Et là, oh merde, tu te retrouves avec son rôle habituel sur le bras. Il est joli en danseuse, tu ne trouves pas ? Je pourrais le bouffer. Je pourrais lui faire très mal, tu veux voir ? »

Le calme de Shade couvrait son sadisme, c’est ce qui le rendait si effrayant. Ce pourquoi les membres de son équipe et de sa guilde se méfiait de lui comme de la peste. Ses griffes sorties, il les avait plantés dans l’épaule du second brun, plantant ces dernières suffisamment profondément pour entailler sévèrement la chaire avec ses ergots longues d’un bon dix centimètres. Pas de chances pour lui, il a eu le malheur de prendre le siège à côté de lui. Cela dit, en vue du peu de distances qu’il lui avait fallu pour allonger son bras et le saisir, c’est à croire que Luxure avait prévu son coup avant même de poser ses fesses sur cette chaise. Malgré les râles de douleurs de l’autre, la chimère conservait son calme, ne jetant même pas un regard sur le sang qui dégoulinait sur sa main. « Maintenant, je cite, la ‘’putain de drama queen’’ va te poser une question très simple, toute bête. Si nous sommes deux cons dans cette histoire qui, de toutes évidences, à un point commun à savoir … C’est quoi ton nom déjà ? » Demanda-t-il en mimant un oubli, preuve d’à quel point ces deux individus n’avaient aucunes importances à ses yeux avant de reprendre. « Ah oui Nathan. Un point commun à savoir Nathan, qu’est-ce qu’on fait encore ici à s’enquiquiner pour lui. J’ai mon argent, il a réglé ses dettes. Mais je n’oublie pas le fait qu’il m’a roulé en plus de m’extorquer une coquette somme qui devait être la récompense d’une de mes missions et que je ne comptais pas dépenser puisque je voulais en profiter avec quelqu’un. Donc en soit, tu vois, j’ai surtout envie de lui prendre autre chose que de simple billet vert. Hm, sa vie me semble une bonne contrepartie. Je pourrais le tuer devant tes yeux, tu n’aurais plus de soucis, ni de raisons de rester ici à m’insulter gratuitement alors que je t’offre de quoi boire sans aucunes hostilités. Tu es bien téméraire pour être habitué aux guildes noires. Montres-moi ton tatouage de guilde, ça me chagrine un peu, de quelle guilde tu viens ? ». Shade était bien plus qu’une simple drama queen, bien qu’il trouvait le terme très insultant à son égard. C’était pire, bien pire. Il jouait avec les mots, les sentiments, faiblesse purement humaine, pour obtenir ce qu’il voulait. Et de toutes évidences, ces deux-là avaient un lien plutôt puissant entre eux pour que le blondinet se donne la peine de venir malgré son attitude de pur ennuyé. La chimère resserraient lentement son étreinte, profitant de ce contact pour absorber la magie qu’il abritait, d’où le vert qui avait gagné soudainement en éclat jaunâtre de ses yeux. « Shade Lilithium, c’est  tout ce que tu sauras sur moi. J’ai répondu à ta question, maintenant à ton tour de répondre aux miennes. Je doute que ton ami soit illimité en matière de réserve magique. Bienvenue dans la négociation chez les guildes noires ».

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   Ven 15 Sep - 23:26



Pay the price
Shade & Hekamiah

Hekamiah n'estimait pas que Nathan avait renoncé à sa dignité en l'appelant. Il l'avait appelé à l'aide car il ne savait pas comment faire pour s'en sortir, car il avait peur. Et Heka' pouvait comprendre ces raisons. Bien entendu, avec le passé qu'il entretient avec son ex, il aurait préféré ne pas le revoir et surtout pas dans une situation aussi désagréable. Une part de lui avait un peu pitié de Nathan, car il n'avait même pas jugé ses amis de Blue Skull assez dignes de confiance pour lui venir en aide. Cela prouvait bien aux yeux d'Hekamiah que les guildes clandestines manquaient cruellement d'une chose essentielle : les membres ne prenaient pas soin les uns des autres. Ici régnait l'individualisme, la loi du plus fort.
Hekamiah appréciait la bière en règle générale. Mais à cette instant, elle lui semblait avoir un goût de pisse. A cause d'une mauvaise qualité ou de la tension environnante, certainement un peu des deux. Néanmoins il n'hésita pas à prendre de longues gorgées du breuvage. Le jeune homme savait qu'il tenait bien l'alcool et que ses pensées sauraient rester claires, d'autant plus avec une simple pinte.
Il y avait quelque chose de prédateur chez l'homme juste en face de lui, une attitude féline qu'Heka' n’appréciait pas du tout. Il savait également que l'autre était un mage car il était apparemment plus puissant que Nathan et avait pu le violenter. Le jeune mage de Fairy Tail avait espérer au moins inspirer le respect chez l'inconnu, mais il se doutait qu'il venait de prendre une initiative dangereuse. L'autre semblait d'ailleurs digérer ce qu'il venait de dire, c'était mauvais signe. Mais ce qui était encore plus inquiétant, c'est qu'il paraissait lire en lui comme dans un livre ouvert, sentir son manque d'expérience dans les négociations au sein des guildes clandestines. Le jeune mage grimaça quand il entendit l'homme insinuer qu'il ne pouvait pas se détacher de Nathan. Heka' apréciait Nathan car il avait fait partie de son existence, et qu'ils avaient vécu quelque chose de fort même si c'était fini à présent. Il avait cependant refait sa vie sans lui et avec succès, Heka' était désormais chef d'équipe dans une guilde reconnue. Il n'y avait pas tous les mages qui pouvaient prétendre atteindre cette position.  
« En quoi le fait que ce soit une première fois pour moi pourrait t'importer ? Tu auras ce que tu souhaites à savoir ton argent. Et je suis simplement une personne normale, qui n'aimerait pas voir du mal arriver à une personne que j’apprécie. Cela fait-il de moi un faible à ton avis ? » Heka' préféra ne rien répondre lorsque son interlocuteur menaça de faire souffir Nathan encore plus. L'autre s'amusait, c'était de la provocation. Il ne devait pas mordre à l'hameçon...

En silence mais bouillonnant de l'intérieur, Heka' sursauta et serra fermement ses poings lorsque l'inconnu planta ce qui semblait être des griffes dans l'épaule de Nathan, qui semblait d'ailleurs souffrir affreusement. Le mage de Fairy Tail dût se retenir de toute ses forces de ne pas faire valser la table à l'autre bout de la pièce avec sa magie pour pouvoir sauter à la gorge de ce type. Mais une action d'un tel éclat attirerait évidemment l'attention, et donc sa discrétion volerait en éclat. Il ne put donc que regarder, impuissant. Alors que l'autre parlait, ou plutôt crachait son venin, Heka' jetait de temps en temps des coups d’œil à Nathan. Son ex perdait certes du sang... Mais il semblait aussi s'affaiblir très rapidement... Trop rapidement. Hekamiah hurla des jurons dans son esprit. L'autre utilisait de la magie en ce moment même, quelque chose en rapport à de l'aspiration d’énergie ou de ce genre là. Il ne voyait que ça pour expliquer la mauvais état soudain de Nathan.

Le jeune mage de Fairy Tail savait que sa magie possédait une faiblesse, elle n'était pas vraiment discrète comme celle de son interlocuteur. La magie du Corps Céleste prenait forme dans des attaques majestueuses, on était en tout cas très loin de la discrétion nécessaire dans ce type de situation. Heka' se décida à ne pas user de sa magie. Ainsi il gardait une petite carte dans sa manche, l'inconnu ne savait pas la nature de son pouvoir.  
L'inconnu révéla son nom... Shade Lilithium... Hekamiah se promit de ne pas oublier ce nom de sitôt. Heka' allait devoir révéler son identité à ce psychopathe et cela lui faisait froid dans le dos. Il était également en colère contre lui-même pour s'être mis à ce point en danger.

Faisant attention à ce que personne d'autre à part Shade ne le voie, Heka' ouvrit le haut de sa veste, puis tira sur le col de son t-shirt pour laisser apparaître son torse. Son tatouage de guilde d'un noir de jais bien visible sur son pectoral gauche, sur son cœur.
« Moi c'est Hekamiah Neilys de Fairy Tail. » Une fois que Shade ait pu voir, il remis ses vêtements dans leur position normale. « J'ai fait ce que tu as demandé, maintenant relâche Nathan. » Son regard se fit ensuite indéfinissable. « Shade je retiendrais bien ta leçon de ce soir. Tu as raison je ne connais pas les habitudes des guildes noires. Mais je t'en prie, ne me sous-estime pas. C'est pêcher que de se montrer orgueilleux...   »

black pumpkin


admin
⊰ lust, homonculus ⊱
avatar
j'ai déposé mes valises le : 22/07/2017 et j'ai vécu : 816 péripéties. J'en vis une avec : navi + jorgal + {mission} + micah + rei Actuellement âgé(e) de : 32 ans physiquement (234 si on se fit aux dates et à quelque coupures de journaux, mais n'en a aucunes conscience) , je suis : compliqué en matière de concubinage Je vis : sous les plaines de Nullarbor. Je travaille comme : mage clandestin d'Homonculus sous le nom de code Luxure, chef d'équipe de ce dernier péché capitaux.
Voir le profil de l'utilisateur http://essenceofmagic.forumactif.com/t54-luxure-no-pain-no-gain http://essenceofmagic.forumactif.com/t67-shade-do-not-enter-gentle-into-that-good-night
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   Mer 20 Sep - 20:57


pay the price.

       

La chimère n’avait rien relevé à cette interrogation. Ce que ça lui importait d’apprendre que c’était une première ? Une porte. Une ouverture dans le dédale de la psychologie humaine. Un chemin qu’il pouvait emprunter dans son regard pour pousser son analyser un peu plus loin. Luxure avait relevé un sourcil en entendant cette réponse, son sourire s’adoucissant légèrement. De la compassion ? Aucune. Il ne fallait pas se méprendre, Shade était ainsi : sans sentiments, sans pitiés et donc, sans compassions. Simplement, il s’amusait à creuser pour en savoir plus et pour desceller ce que ces deux-là pouvaient avoir en commun pour que l’un piaille et l’autre vienne à son aide. Les liens lui étaient totalement inconnus, prouvant encore que le costume du tisseur n’était qu’une apparence chez le dragon chimérique et qu’il n’était pas un expert. Seulement l’ouvrier qui exécutait le travail demandé par son maître aveuglement, sans comprendre ni chercher à remettre en cause les choix du patron. Puis, la dernières question lui revint à l’esprit après ces quelques secondes perdues dans ses songes. La sentimentalité faisait de lui un faible à ses yeux ? Le pauvre blondinet, s’il savait. Luxure avait tourné son regard en sa direction, plantant ses pupilles vertes sur lui. Que pouvait-il lire ? Une affirmation, mais il y avait autre chose. Le vert est une couleur symbolique, à commencer par celle du mensonge et de la tromperie. Shade se tromperait-il de lui-même ? C’est ce que son regard semblait vouloir dire. Et pourtant, il demeurait toujours aussi détaché, souriant et moqueur. « Exactement » dit-il simplement avec une petite idée en tête. Une espèce de test pour voir si avant de parler avec ses poings, ce garçon savait parler avec ses mots.
Il avait fallu seulement quelque seconde pour que ses griffes viennent se planter dans l’épaule du dit Nathan. Pas de pitié, pas de regret. Ce n’était qu’une peine méritée, et la chimère était persuadée qu’il s’en doutait. Qu’il savait que ça lui pendait au nez et que ce n’était qu’une question de minute avant que la créature reprenne sa torture à son égard. Qu’il ne laisserait pas passer cette moquerie sur sa personne et que son ami n’arrangeait rien avec un tel comportement. Shade était à prendre avec des pincettes, son calme n’étant qu’une apparence. Et en toutes honnêtetés, voire de la niaiserie dégoulinante aussi déplorable que la force des liens et de l’amitié, ce genre de connerie, ça le mettait particulièrement en colère. Ça serait ce dernier qui serait plutôt amusé de la voir chuter aussi facilement. Lui qui était si fier de sa diplomatie entre guillemet. Quand un dialogue ne va que dans un sens, ce n’est pas vraiment de la diplomatie, on est d’accord.

Sans prêter attention à la proie qu’il y avait entre ses griffes, le dragon releva la tête et son regard de manière hautaine. Il s’en fichait pas mal de savoir s’il allait retenir son nom. C’était un inconnu, personne ne le connaissait et personne ne devait le connaître. Alors qu’il donne son patronyme ou pas du tout, il s’en fichait un peu. Toutes personnes susceptibles de donner des informations sur Homonculus étaient immédiatement exécutées. Alors à moins que ce garçon sache parler aux morts… Une remarque intérieure qui le fit ricaner sans être explicite quant à cette soudaine attitude. Ricanement qui ne s’effaçait pas, même quand ce dernier dévoila d’où il venait et qui il était à son tour. Shade se délectait de la magie de son otage, alimentant ainsi ses réserves, faisant le plein. Cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas battu et qu’il avait accumulé, il plaignait le pauvre bougre qui allait le mettre hors de lui. « Orgueil n’est pas mon blase, mais ne t’en fais pas pour moi. De nous deux, je pense que je suis le plus qualifié en matière de péchés ». Il s’était léché la lèvre inférieure à coup de langue, un tic prouvant que son amusement était semblable à sa nervosité. A savoir subtile, indéfinissable, imprévisible. Cela dit, maintenant qu’il avait ce qu’il voulait, Luxure avait relâché sa prise avec une tendresse très loin de son agressivité première. Ainsi, ce petit merdeux pouvait reprendre ses distances, tenant son épaule comme si ce geste allait rendre son hémorragie moindre. Et pendant ce temps, Shade se léchait les griffes pour retirer ce sang crasseux. De temps en temps, il déposait son regard sur sa main rougit par l’hémoglobine de sa victime, comme fasciné par une telle couleur. « Que dirait ton maître Hekamiah en apprenant que tu es venu faire affaire avec des mages clandestins ? Je connais bien Fairy Tail, je suis chargé de vous surveiller. J’aime beaucoup cette guilde, vous êtes des brutes épaisses, j’adore ça ».

Une fois sa main de nouveau propre, la chimère s’était légèrement penchée en avant, décollant son dos du dossier de sa chaise. Il avait l’air amusé, joueur. Mais néanmoins, il y avait quelque chose qui ne lui avait pas échappé. Une affirmation qu’Hekamiah avait dite dans son beau discours sur l’orgueil, mais sur une faute aussi de sa part. « Correction : je ne te sous-estime pas. Je t’étudie. Et tu es un sujet très intéressant, bien qu’un peu trop sûr de lui. Il n’y a pas que la force physique qui compte. Et sans vouloir me vanter, j’ai un net avantage sur toi. Je ne parle pas de ce lieu qui empeste ni même la présence des camarades de ton petit-copain ». Luxure s’était arrêtée, estimant en avoir trop dit déjà. Il s’était ré-adossé à sa chaise, buvant cette bière qui avait, contrairement à son voisin de table, un gout délicieux de son point de vue. La meilleure qu’il ait bue depuis bien longtemps. Pendant ce petit éclaircissement, sa queue en pointe était allée chercher le sac aux pieds du mage de Fairy Tail, en toute discrétion sous la table. Si bien que maintenant, c’est aux pieds de Shade qu’il demeurait et ce dernier ne se gênant pas pour le mettre sur la table afin de faire les comptes. « Tout à l’air d’y être, c’est tout bon pour moi » dit-il finalement en guise de dernier verdict. Puis son regard avait glissé sur la blessure. L’enfant est désolé, terriblement désolé. Le monstre l’écoute. La chimère avait levé les yeux en l’air, finissant par sortir une belle liasse de billet du sac pour la mettre sous le nez des deux plus jeunes. « Tiens, tu l’emmèneras à l’hosto du coin comme ça. Il arrêtera de gémir ».

(c) REDBONE


_________________


Shade lilithium
Luxure, the bitch of Homonculus ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pay the price (ft. Shade)   

 
Pay the price (ft. Shade)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Josh Price [TERMINE]
» Justin Gabriel Vs Mark Selling Vs Rob Van Dam Vs Alex Price Vs Curt Hawkins Vs Drew McIntyre
» Présentation : Pierre, papa de Shade
» Glaze et Shade
» Priere pour Carey Price!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the essence of magic :: Espace jeux & co :: les limbes :: archives des rp's-
Sauter vers: